Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Culture : Bruxelles contre les artistes ?

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 19/01/2012

Le rôle crucial des femmes dans la révolution syrienne

Les femmes jouent un rôle prépondérant dans la révolution syrienne. Un hacker saoudien lance une véritable cyberguerre contre Israël. Et les bons contribuables argentins pourront télécharger gratuitement de la musique.

Le rôle crucial des femmes dans la révolution syrienne

 

Samedi dernier à Deraa, le berceau de la contestation syrienne, des habitantes ont défilé dans les rues de la ville pour appeler à la libération de leurs maris, de leurs frères ou de leurs fils détenus par les forces de sécurité. Un rassemblement qui illustre le rôle important joué par les femmes dans la mobilisation contre le régime de Bachar al-Assad.

Elles en constituent même l’épine dorsale, selon Rime Allaf. Cette chercheuse du Chatham House, un laboratoire d’idées basé à Londres, insiste en effet sur la participation de nombreuses opposantes dans la coordination du mouvement. Elle cite notamment l’exemple de l’actrice Fadwa Suleiman qui, comme on peut le voir sur ces images amateurs, a pris la tête de plusieurs manifestations à Homs ces dernières semaines.

Et quand elles ne sont pas dans la rue, c’est en coulisse que les opposantes syriennes font la révolution. Certaines prennent ainsi en charge les manifestants blessés ne pouvant se rendre à l’hôpital ; tandis que d’autres fabriquent, dans des ateliers comme celui-ci, les banderoles et les drapeaux déployés lors des rassemblements contre le pouvoir.

Mais la répression sanglante n’épargne pas ces femmes qui, pour échapper aux arrestations, à la torture et aux viols, préfèrent parfois manifester à la maison, comme en témoignent ces vidéos qui circulent sur Internet. Et si elles sont aujourd’hui à la pointe du combat contre le régime de Damas, il semble que les femmes du pays comptent bien jouer un rôle tout aussi important dans la Syrie de demain.

 

Israël victime de cyberattaques

Les sites de la bourse de Tel-Aviv, de la compagnie aérienne israélienne El Al mais aussi deux sites gouvernementaux de l’Azerbaïdjan, allié musulman d’Israël, ont été la cible, lundi, de cyberattaques qui les ont rendus temporairement inaccessibles, certains d’entre eux fonctionnant toujours au ralenti. Une série d’attaques informatiques imputée par les autorités israéliennes à un hacker saoudien qui agit sur la Toile sous le pseudonyme de 0xOmar…

Le pirate semble en effet être le suspect idéal. Dans un message publié en ligne la semaine dernière et adressé au vice-ministre des affaires étrangères Dany Ayalon, le hacker saoudien promettait de lancer une cyberguerre contre l’Etat hébreux et avertissait les autorités de l’imminence d’une attaque informatique. Un texte dans lequel il appelait également les internautes arabes à se mobiliser massivement contre Israël pour détruire le pays.

Et 0xOmar n’en serait d’ailleurs pas à son coup d’essai. Ce dernier se cacherait ainsi derrière une autre cyberattaque qui a eu lieu début janvier en Israël. Le pirate du web a en effet revendiqué avoir mis en ligne avec l’aide du collectif de hackers baptisé « Group » XP les informations sur les comptes bancaires et les cartes de crédit de plusieurs centaines de milliers de citoyens.

En attendant, si ces attaques n’ont eu qu’un impact limité pour le moment, elles pourraient se multiplier dans les semaines et les mois à venir. C’est en tout cas ce qu’affirme le « Cyber Defence Summit », une organisation régionale en charge des questions de cybersécurité au Moyen-Orient, qui estime que les agissements récents du hacker saoudien marquent le début d’une véritable cyberguerre à l’encontre de l’Etat hébreux et ouvrent un nouveau front dans le conflit qui oppose Israël à ses ennemis au Moyen-Orient.

 

Les bons contribuables argentins peuvent télécharger gratuitement

C’est une initiative surprenante qu’ont mis en place les autorités de la province de Bueno Aires en Argentine puisque les citoyens pourront désormais télécharger gratuitement et légalement de la musique sur un site dédié s’ils paient leurs impôts en temps et en heure ! Un projet étonnant réalisé en partenariat avec Sony dont l’objectif est de faire évoluer la mentalité des Argentins face à l’impôt et qui donnera accès aux bons payeurs à une large offre de musique locale. Une initiative qui devrait également permettre de lutter plus efficacement contre le piratage sur Internet.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

« Yahoo! » est au centre de nombreuses conservations sur les réseaux sociaux depuis que son cofondateur, Jerry Yang, a annoncé mardi soir qu’il quittait ses fonctions au sein du conseil d’administration du géant du web. Une nouvelle qui s’est répandue sur la Toile comme une traînée de poudre et qui suscite des interrogations quant à l’avenir de la société. Certains spéculent ainsi sur le nom de celui qui remplacera Jerry Yang tandis que d’autres estiment que cette démission ouvre la voie à un rachat du groupe Yahoo. Une chose est sure en tous cas pour les internautes, cette démission marque le début d’une nouvelle ère pour la société américaine.

 

La vidéo du jour

« This is what Madeline did » est une vidéo réalisée par Madeline Schichtel, une artiste habitant à Los Angeles, et qui retrace toute son année 2011 en seulement quelques minutes. La jeune femme a en effet filmé pendant un an ses différentes activités pour finalement n’en conserver qu’une seconde par jour et ainsi illustrer l’année écoulée. Un projet intéressant qui constitue un véritable condensé de la vie de Madeline en 2011.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

13/09/2014 Réseaux sociaux

Le web révolutionne le journalisme d'investigation

Et si l'avenir du journalisme d'investigation passait par le web ? "Enquête ouverte" est le premier site français qui utilise le "crowdsourcing" pour recueillir de nouvelles...

En savoir plus

15/09/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit à l'exécution de David Haines

Au sommaire de cette édition : la Toile fait part de son émotion après l’exécution de David Haines; les responsables politiques philippins sont invités à prendre les transports...

En savoir plus

12/09/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit au discours de Barack Obama sur l'EI

Au sommaire de l'émission : la Toile américaine réagit au discours de Barack Obama sur l’Etat islamique; au Canada, des femmes amérindiennes se mobilisent contre l’insécurité; et...

En savoir plus

11/09/2014 Réseaux sociaux

Écosse : des dessins de Banksy détournés par les indépendantistes

Au sommaire de l'émission : en Écosse, des partisans de l’indépendance détournent des dessins de Banksy; une agression gratuite survenue à Memphis choque la Toile américaine; et...

En savoir plus

10/09/2014 Réseaux sociaux

Nigeria : un slogan politique provoque la controverse

Au sommaire de cette émission : au Nigeria, une ONG soutenant un nouveau mandat du président provoque la polémique; aux Etats-Unis, des élèves partent en guerre contre les...

En savoir plus