Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

EUROPE

La France affrète un navire pour parer à toute pollution au large de la Corse

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/01/2012

Pour éviter que les côtes corses ne soient souillées après l'échouement du paquebot Costa Concordia, la France a décidé d'affréter un navire doté d'un matériel antipollution. L'opération devrait durer plusieurs semaines.

AFP - Le préfet maritime de la Méditerranée a indiqué mercredi dans un communiqué avoir envoyé, après l'échouement du navire Costa Concordia et "à titre de précaution", des moyens de lutte contre la pollution en haute mer qui seront prépositionnés en Corse.

Un navire affrété par la marine nationale a quitté Toulon mercredi après-midi et devrait décharger son matériel antipollution jeudi à Bastia.

"A ce jour aucune pollution en lien avec cet événement n'a été observée", précise la préfecture, ajoutant qu'en Italie "les opérations de pompage des produits polluants du navire devraient débuter prochainement et pourraient durer plusieurs semaines".

En raison des oscillations du navire, les travaux de pompage des 2.400 tonnes de mazout, carburant dense et lourd, dont la présence fait craindre une marée noire, ne peuvent débuter dans l'immédiat.

Selon la société néerlandaise Smit Salvage chargée du pompage de la vingtaine de réservoirs du paquebot, l'opération qui pourrait durer de 3 à 8 semaines, devrait commencer dans quelques jours.

Première publication : 19/01/2012

  • Sur Les Observateurs

    Un passager du Costa Concordia : “C’était chacun pour soi”

    En savoir plus

  • ITALIE

    Costa Concordia, le récit d'un naufrage

    En savoir plus

  • ITALIE

    Le commandant du Costa Concordia en résidence surveillée

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)