Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"N'oublions pas la Syrie"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

EUROPE

La France affrète un navire pour parer à toute pollution au large de la Corse

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/01/2012

Pour éviter que les côtes corses ne soient souillées après l'échouement du paquebot Costa Concordia, la France a décidé d'affréter un navire doté d'un matériel antipollution. L'opération devrait durer plusieurs semaines.

AFP - Le préfet maritime de la Méditerranée a indiqué mercredi dans un communiqué avoir envoyé, après l'échouement du navire Costa Concordia et "à titre de précaution", des moyens de lutte contre la pollution en haute mer qui seront prépositionnés en Corse.

Un navire affrété par la marine nationale a quitté Toulon mercredi après-midi et devrait décharger son matériel antipollution jeudi à Bastia.

"A ce jour aucune pollution en lien avec cet événement n'a été observée", précise la préfecture, ajoutant qu'en Italie "les opérations de pompage des produits polluants du navire devraient débuter prochainement et pourraient durer plusieurs semaines".

En raison des oscillations du navire, les travaux de pompage des 2.400 tonnes de mazout, carburant dense et lourd, dont la présence fait craindre une marée noire, ne peuvent débuter dans l'immédiat.

Selon la société néerlandaise Smit Salvage chargée du pompage de la vingtaine de réservoirs du paquebot, l'opération qui pourrait durer de 3 à 8 semaines, devrait commencer dans quelques jours.

Première publication : 19/01/2012

  • Sur Les Observateurs

    Un passager du Costa Concordia : “C’était chacun pour soi”

    En savoir plus

  • ITALIE

    Costa Concordia, le récit d'un naufrage

    En savoir plus

  • ITALIE

    Le commandant du Costa Concordia en résidence surveillée

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)