Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

USA : la communauté noire appelée au boycott du "Black Friday"

En savoir plus

FOCUS

Massacre de Thiaroye : une histoire toujours controversée, 70 ans après

En savoir plus

DÉBAT

Faut-il s'inquiéter de la chute du prix du baril ?

En savoir plus

DÉBAT

Sommet de la francophonie : la langue française a-t-elle encore un avenir ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hollande est-il Vert ?"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

En Israël, les ventes d'armes à feu en forte hausse

En savoir plus

FOCUS

Ukraine : que reste-t-il de la révolution du Maïdan?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"The Search", Bérénice Bejo sur le champ de bataille

En savoir plus

FOCUS

Violences conjugales : la France s'attaque à la source du fléau

En savoir plus

Economie

La vente de Skype fait les affaires d'eBay

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/01/2012

Le géant américain de l'Internet a publié, mercredi, des bénéfices annuels (3,22 milliards de dollars) en progression de 79 % par rapport à 2010. La vente en mai 2011 à Microsoft des parts d'eBay dans Skype à rapporté 2,27 milliards de dollars.

 AFP - Le groupe de distribution en ligne eBay a publié mercredi un bénéfice annuel en hausse de 79% à 3,23 milliards de dollars, porté par un bénéfice plus que triplé au dernier trimestre, grâce notamment à la vente de sa part dans l'entreprise de téléphonie Skype.

Même hors éléments exceptionnels, les bénéfices restent supérieurs aux attentes, revenant à 60 cents pour le trimestre au lieu des 57 cents attendus par les analystes, et à 2,03 dollars pour l'année au lieu des 2 dollars attendus.

Le chiffre d'affaires dépasse également les prévisions, à hauteur de 3,38 milliards de dollars pour le trimestre (+35%) et de 11,65 milliards pour l'année (+27), alors que les analystes tablaient respectivement sur 3,32 milliards et 11,59 milliards.

L'action prenait 1,19% à 30,70 dollars dans les échanges après la clôture de la Bourse à New York.

Le groupe californien a indiqué qu'il tablait pour le trimestre qui vient de commencer sur un chiffre d'affaires de 3,05 à 3,15 milliards de dollars, un peu en deçà des attentes (3,16 milliards), et sur un bénéfice courant par action de 50 à 51 cents, au lieu des 54 cents qu'avaient escomptés les analystes.

Pour l'ensemble de l'année 2012, les recettes sont attendues entre 13,7 et 14 milliards de dollars, et le bénéfice courant par action entre 2,25 et 2,30 dollars, ce qui est proche des attentes (respectivement 13,66 milliards et 2,31 dollars).

"Nous avons fini solidement une année excellente, ce qui nous rend plus confiants pour nos perspectives à trois ans", a souligné le directeur général John Donahoe dans un communiqué.

La vente à Microsoft des parts d'eBay dans Skype, le spécialiste de la téléphonie via internet, a rapporté à elle seule 2,27 milliards au quatrième trimestre.

Hormis cette manne, la filiale de paiement PayPal a vu son chiffre d'affaires trimestriel bondir de 28%, à 1,24 milliard. Pour la première fois, plus de la moitié des recettes ont été réalisées hors des Etats-Unis.

L'activité des sites marchands a progressé de 16% à 1,77 milliards, tandis que la filiale de services marketing GSI, achetée durant l'année, a apporté 364 millions de recettes, contre 203 millions durant l'été.

"Nous sommes bien placés pour être concurrentiels dans le nouveau climat de la distribution qui émerge, et pour aider les détaillants de toutes tailles à se développer et à être au contact des consommateurs où et quand que ce soit", a souligné M. Donahoe, estimant que le groupe était devenu "un groupe de distribution plus mondialisé qui façonne les achats et les paiements".

Première publication : 19/01/2012

  • ÉTATS-UNIS

    PayPal pourrait coûter des milliards à eBay

    En savoir plus

  • DISTRIBUTION

    eBay condamné à verser 1,7 million d'euros à LVMH

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)