Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois juifs"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Brésil - Allemagne : "Les joueurs brésiliens ont souillé un maillot sacré"

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Le Hamas vise Jérusalem et Tel-Aviv, Israël poursuit ses raids

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

  • Au 30 juin, la dette de l’UMP a atteint 74,5 millions d’euros

    En savoir plus

  • Pour Kiev, "la 'libération' de Donetsk risque de poser des problèmes"

    En savoir plus

Sports

GROUPE A : Le Sénégal, favori d’une poule homogène

©

Texte par Yann BUXEDA

Dernière modification : 20/01/2012

À quelques jours du début de la CAN-2012, FRANCE 24 vous livre son analyse des quatre groupes de la première phase de la compétition. Groupe A : Guinée équatoriale, Zambie, Sénégal, Libye.



Considéré comme l’une des poules les plus homogènes de cette CAN-2012, le groupe A devrait cristalliser beaucoup d’attention. Le Sénégal, qui n’était pas qualifié en 2010, fait tout de même office de favori avec les atouts offensifs dont il dispose (Niang, Sow…). Et derrière la "vieille garde", l’équipe emmenée par le sélectionneur Amara Traoré dispose du talent nécessaire pour accrocher la première place du groupe.

Derrière le Sénégal, la course est plus que jamais ouverte. Deux sélections devraient se disputer le second billet qualificatif pour les quarts : la Libye et la Zambie. Sur le papier, les Libyens n’ont pas forcément les arguments pour rivaliser. Mais les récents événements qui ont frappé le pays pourraient permettre au collectif de se sublimer, d’autant que la sélection dispose désormais d’un peu plus d’expérience après sa participation à la CAN-2006.

La Zambie expérimentée

Pour la Zambie, le nœud du problème sera de pallier avec efficacité les forfaits de Mulenga et de Njovbu. Mais les Chipolopolos peuvent s’appuyer sur une équipe soudée, homogène, dont la majorité des joueurs est issue du championnat local. Et l’expérience pourrait être un atout supplémentaire : la Zambie participe à sa 14e phase finale depuis 1974 et a disputé trois demi-finales et deux finales sur cette même période.

Dans ce groupe, la Guinée équatoriale aura fort à faire pour s’inviter au second tour. Mais Nzalang Nacional, qui pointe au 150e rang du classement Fifa, co-organise le tournoi et pourrait bénéficier de ce bonus non négligeable pour créer la surprise.
 

Première publication : 19/01/2012

Comments

COMMENTAIRE(S)