Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Des opérateurs indépendants au secours des campagnes

En savoir plus

SUR LE NET

L'ONU dresse l'inventaire des sites détruits en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

MODE

La mode 2014 marquée par une prise de conscience des créateurs

En savoir plus

SUR LE NET

Les campagnes virales des marques pour Noël

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

Moyen-orient

Le président du Parlement palestinien arrêté par l'armée israélienne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/01/2012

Le président du Conseil législatif palestinien, Aziz Dweik, a été arrêté par l'armée israélienne à un barrage ce jeudi alors qu'il se rendait à Hébron (sud de la Cisjordanie), portant à 22 le nombre de députés du Hamas emprisonnés par Israël.

AFP - Le président du Parlement palestinien, Aziz Dweik, membre du Hamas, a été arrêté jeudi par l'armée israélienne en Cisjordanie, a déclaré à l'AFP son directeur de cabinet.

M. Dweik, a été arrêté à un barrage de l'armée israélienne à Jabaa, entre Ramallah et Jérusalem, alors qu'il se rendait à Hébron, dans le sud de la Cisjordanie, a précisé son directeur de cabinet, Bahaa Youssef.

Les soldats israéliens l'ont arrêté au barrage et l'ont informé qu'il se trouvait en état d'arrestation, selon la même source.

En mai, M. Dweik avait été bloqué à un barrage militaire israélien en Cisjordanie avec trois autres députés du Hamas, dont un, Nizar Ramadan, avait été arrêté tandis que ses camarades étaient autorisés à repartir.

Le premier vice-président du Parlement palestinien Ahmad Bahar, basé à Gaza, également membre du Hamas, a dénoncé dans un communiqué "l'enlèvement de M. Dweik, qui vise à saper les efforts de réconciliation (entre mouvements palestiniens rivaux, NDLR) et perturber le travail législatif en Cisjordanie".

Le porte-parole du gouvernement du Hamas à Gaza, Taher al-Nounou, a également "condamné l'enlèvement d'Aziz Dweik et mis en garde contre les conséquences de toute atteinte à sa personne", dans un communiqué appelant à sa libération immédiate.

Interrogée, l'armée israélienne n'était pas en mesure dans l'immédiat de commenter cette arrestation.

Le Conseil législatif (Parlement) palestinien, dominé par le Hamas est paralysé depuis la prise de contrôle de Gaza par le mouvement islamiste en juin 2007 aux dépens du Fatah du président palestinien Mahmoud Abbas.

Les deux mouvements sont actuellement engagés dans un laborieux processus de réconciliation qui prévoit notamment la réactivation du Parlement.

Professeur de géographie à l'Université Al-Najah de Naplouse, dans le sud de la Cisjordanie M. Dweik, député dans la circonscription de Hébron, a été élu en février 2006 lors de la séance inaugurale du Parlement après la victoire du Hamas aux législatives de janvier 2006.

Parmi les 74 députés du Hamas, sur 132 membres du Conseil législatif, 21 sont d'ores et déjà emprisonnés par Israël. La grande majorité, ainsi que deux ex-ministres, ont été arrêtés en Cisjordanie depuis octobre 2010.

La quasi totalité de ces responsables du mouvement islamiste faisaient partie des 64 parlementaires et membres du gouvernement Hamas arrêtés par Israël après la capture du soldat israélien Gilad Shalit en juin 2006 près de la bande de Gaza.

Ce dernier a été libéré le 18 octobre dans le cadre d'un échange de prisonniers entre Israël et le Hamas.

En outre, deux députés du Fatah et un du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP, gauche) sont actuellement détenus par Israël, selon des sources parlementaires palestiniennes.

Première publication : 19/01/2012

  • CONFLIT ISRAÉLO-PALESTINIEN

    Israéliens et Palestiniens acceptent de se revoir à l'issue de leur rencontre à Amman‎

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    Israël libère 550 prisonniers palestiniens, dont Salah Hamouri

    En savoir plus

  • PROCHE-ORIENT

    L'Islande reconnaît officiellement l'État palestinien

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)