Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 20/01/2012

Football : talents français, maillots d’ailleurs

Comme beaucoup de jeunes footballeurs binationaux formés dans l’Hexagone, Cheik et Mohamed ont quitté la France pour rejoindre l'équipe nationale de leur pays d’origine. Comment éviter l’exode des jeunes champions de demain formés à l’école française ?

L’idée de ce reportage est de comprendre comment la France du football est tombée aussi bas. En 1998, le football français était au sommet de la gloire : la France vient de gagner la Coupe du monde, le mythe black-blanc-beur est né. Une France unie, métissée était célébrée.

En 2011, après le fiasco de la Coupe du monde 2010, l’affaire des quotas de la Fédération française de football éclate. À partir de là, une racialisation semble s’installer : les blacks sont grands, costauds, puissants. Il y a trop de binationaux dans les centres de formation, peut-on aussi entendre.

Lorsque la France gagne, c’est un pays uni. Lorsqu’elle perd, c’est un pays déchiré...

J’ai tenté de donner la parole aux footballeurs nés en France qui jouent pour d’autres pays et de savoir quel a été l'impact de ces discours discriminants sur les binationaux.

Par Rabah ZANOUN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/06/2016 Première Guerre mondiale

Grande Guerre : quand le nord de la France vivait à l'heure allemande

Pendant la Grande Guerre, 13 départements français ont subi l’occupation allemande. Quatre ans durant lesquels deux millions de Français ont vécu une cohabitation forcée avec les...

En savoir plus

17/06/2016 États-Unis

États-Unis : quand les États du Sud partent en croisade contre Washington

Pour préserver une liberté religieuse qu’ils considèrent menacée, certains États du sud des États-Unis ont adopté un nouvel arsenal législatif. À l'instar du Mississipi, qui...

En savoir plus

09/06/2016 Iran

Vidéo : chroniques iraniennes, un an après l'accord sur le nucléaire

Juillet 2015. L'accord sur le nucléaire iranien a ouvert un nouveau chapitre dans l'histoire des relations entre Téhéran et le reste du monde, notamment avec l'Occident. Une ...

En savoir plus

03/06/2016 Cinéma africain

Nollywood, l'eldorado du cinéma au Nigeria

Le Nigeria peut se targuer de détenir la deuxième industrie cinématographique au monde. Son influence culturelle s'est largement étendue en dehors des frontières de l'Afrique....

En savoir plus

26/05/2016 Ukraine

Ukraine : à la recherche des disparus du Donbass

Depuis deux ans, l’Ukraine est divisée. Malgré l'instauration de plusieurs trêves, les affrontements se poursuivent dans les régions séparatistes de l'Est entre rebelles...

En savoir plus