Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Economie

Le site Internet de l'Élysée pris pour cible par Anonymous

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/01/2012

Le groupe de hackers militants Anonymous s’est brièvement introduit sur la page d’accueil du site Internet officiel de la présidence française, vendredi soir, pour protester contre le soutien de Nicolas Sarkozy à la fermeture de Megaupload.com.

AFP - Le groupe de pirates informatiques Anonymous s'en est pris vendredi brièvement au site internet de l'Elysée, dans ce qui semblait être un acte de représailles lié à la fermeture de Megaupload.com, selon des images qui circulaient encore sur la Toile dans la soirée.

Sur l'une de ces captures d'écran d'ordinateur, on pouvait lire l'expression "We Are Legion", connue pour être le slogan du groupe, insérée dans la barre de navigation lors d'une recherche sur le site officiel de la présidence française (www.elysee.fr).

En fin de journée, le site était toutefois normalement accessible, et aucun signe du piratage n'était visible.

Dans la nuit de jeudi à vendredi le président français Nicolas Sarkozy avait salué dans un communiqué la décision de la justice fédérale américaine de fermer le site Megaupload.com, une des plus importantes plateformes de partage de fichiers sur internet.

La fermeture du site a été aussitôt suivie de représailles d'Anonymous --un groupe de pirates disséminés dans le monde entier et représentés par un masque blanc et noir au sourire sarcastique--, qui a mis hors service pendant plusieurs heures les sites du FBI et du ministère de la Justice américain.

Ces cyber-attaques "par déni de service", consistant à perturber le fonctionnement d'un site en le saturant de connexions, n'ont généralement pas de conséquences graves pour les sites touchés.
 

Première publication : 21/01/2012

  • INTERNET

    Megaupload, une internationale du crime selon le FBI

    En savoir plus

  • INTERNET

    Après la mobilisation en ligne, le Sénat américain reporte le vote sur la loi Pipa

    En savoir plus

  • INTERNET

    La justice américaine ordonne la fermeture du site Megaupload

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)