Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

iCloud piraté : tous en danger?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Passer l'arme à droite"

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Obama envoie 350 soldats supplémentaires en Irak

    En savoir plus

  • "Le monde est en train de perdre la bataille contre Ebola", s'alarme MSF

    En savoir plus

  • Jihad : une Française retrouve sa fillette, emmenée de force en Syrie

    En savoir plus

  • Mistral : "Les technologies de pointe ont déjà été transmises aux Russes"

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Le chef des Shebab somaliens visé par un raid américain

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

Afrique

Le vice-président du CNT annonce sa démission

Vidéo par Antoine MARIOTTI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/01/2012

Dimanche, sur Al-Jazira, le numéro deux du Conseil national de transition a annoncé sa démission alors que des manifestations agitent Benghazi depuis plusieurs jours. Abdelhafidh Ghoga est accusé d'avoir fait partie du régime du colonel Kadhafi.

AFP - Le vice-président du Conseil national de transition (CNT), Abdelhafidh Ghoga, a annoncé dimanche sur la chaîne qatarie Al-Jazira qu'il démissionnait "dans l'intérêt de la nation", après des appels à son départ.

"J'ai choisi de démissionner (...) dans l'intérêt de la nation", a déclaré M. Ghoga à la chaîne par téléphone.

Des membres du CNT contactés par l'AFP ont indiqué ne pas être au courant de la démission de M. Ghoga, précisant toutefois que ce dernier n'avait pas participé aux réunions du CNT samedi et dimanche.

M. Ghoga a expliqué qu'il n'y avait plus le même consensus autour du CNT et qu'il ne voulait pas que le conflit autour de sa personne ait un "impact négatif" sur le Conseil.

"L'important c'est de préserver le CNT", a-t-il ajouté.

"Nous ne savons pas vraiment ce qui se passe", a-t-il dit, en faisant état d'"attaques contre les personnes (...), de campagnes contre certains" membres du CNT.

M. Ghoga, qui est aussi le porte-parole du CNT, est régulièrement accusé par des manifestants qui réclament sa démission d'être un "opportuniste" et d'avoir fait partie du régime de Mouammar Kadhafi.

Il avait été pris à parti et agressé jeudi à l'Université de Ghar Younès, à Benghazi, où il était allé pour une cérémonie en l'honneur des martyrs de la révolution qui a renversé Kadhafi.

Première publication : 22/01/2012

  • LIBYE

    Le siège du CNT à Benghazi occupé par des manifestants

    En savoir plus

  • LIBYE

    La nomination par le CNT du nouveau chef des armées ne fait pas l'unanimité

    En savoir plus

  • LIBYE

    En butte au pouvoir des milices, le CNT veut promouvoir la réconciliation nationale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)