Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

UN OEIL SUR LES MEDIAS

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Franck Riester : "Tant pis si la droite n'est pas une alternative incontournable au macronisme"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Franck Riester : "François de Rugy se fera respecter car il est respectable"

En savoir plus

FOCUS

Face à ses hooligans, la Russie applique la tolérance zéro

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'acteur caméléon Guillaume Gallienne fait ses débuts à l'opéra

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Poutine, Trump, et Oliver Stone"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Facebook Messenger parie sur le "service à la clientèle instantané"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Oubliés les brocards phallocrates !"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : nouvelles découvertes macabres dans le Kasaï

En savoir plus

Economie

Deux nouvelles arrestations dans l'affaire Megaupload

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/01/2012

Deux hommes recherchés par le FBI pour violation de droits d'auteur et blanchiment d'argent ont été arrêtés en Europe dans le cadre de l'enquête sur le site Megaupload, rendu inaccessible la semaine dernière par le gouvernement américain.

REUTERS - Deux hommes recherchés par le FBI pour violation de droits d'auteur et blanchiment d'argent dans le cadre de l'enquête sur le site Megaupload.com ont été arrêtés, a annoncé lundi une procureure néo-zélandaise.

La plate-forme de partage de fichiers, l'un des plus importants sites de téléchargement au monde, a été rendue inaccessible la semaine dernière par le gouvernement américain, conséquence de poursuites engagées contre plusieurs responsables du site.

Les autorités américaines avaient émis des mandats d'arrêt à l'encontre de Sven Echternach, un Allemand de 39 ans, et Andrus Nomm, un Estonien de 32 ans, dans le cadre de l'enquête baptisée "Mega Conspiracy".

Les deux hommes ont été arrêtés en Europe, a indiqué lundi la procureure néo-zélandaise, Anne Toohey, lors d'une audience destinée à examiner une demande de mise en liberté sous caution présentée par Kim Dotcom, le fondateur de Megaupload.

Dotcom, un resortissant allemand de 37 ans muni d'un titre de séjour néo-zélandais, et trois autres responsables du site ont été arrêtés vendredi en Nouvelle-Zélande.

Ils sont accusés d'avoir entraîné plus de 500 millions de dollars de perte pour les ayant-droits et généré illégalement 175 millions de dollars de profit via les abonnements et la publicité.

Un Slovaque, Julius Bencko, est toujours recherché par les autorités américaines.

Première publication : 23/01/2012

  • INTERNET

    Megaupload, une internationale du crime selon le FBI

    En savoir plus

  • INTERNET

    La justice américaine ordonne la fermeture du site Megaupload

    En savoir plus

  • INTERNET

    Le site de téléchargement Megaupload se paie une bonne pub aux dépens d'Universal

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)