Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Moyen-orient

Décès du chômeur de 27 ans qui avait tenté de s'immoler par le feu

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/01/2012

Abdelwahab Zeidoun a succombé à ses blessures après s'être immolé par le feu le 18 janvier dernier à Rabat. Âgé de 27 ans, il faisait partie d'un groupe de diplômés qui manifestaient depuis deux semaines pour obtenir un emploi.

AFP - L'un des deux diplômés au chômage qui avaient tenté de s'immoler par le feu la semaine dernière à Rabat est décédé mardi, a déclaré à l'AFP un médecin de l'hôpital Ibn Rochd de Casablanca.

"Abdelwahab Zeidoun est décédé vers cinq heures du matin (locales et GMT) des suites de ses blessures", a indiqué le médecin qui a requis l'anonymat.

La victime, âgée de 27 ans, avait tenté de s'immoler mercredi 18 janvier en s'aspergeant d'essence dans la capitale, Rabat. Atteint de brûlures au deuxième degré, il avait été transporté à Casablanca (80 km au sud de Rabat) pour y être soigné dans une unité spécialisée.

Titulaire d'un master en documentation de l'université de Fès (centre), il faisait partie d'un groupe de diplomés du supérieur qui participent depuis deux semaines à un sit in dans une annexe du ministère de l'Education à Rabat pour revendiquer un emploi dans la fonction publique.

"On est sous le choc et on sait pas encore ce qu'on va faire. Nous maintenons pour l'instant notre sit in", a déclaré à l'AFP une étudiante, Asma, porte-parole du groupe.

Selon elle, des dizaines de jeunes diplômés se sont dirigés, après l'annonce du décès, à Casablanca pour se rassembler devant l'hôpital Ibn Rochd.

Une vidéo diffusée sur internet et les réseaux sociaux montrait cinq hommes s'aspergeant d'essence mercredi dernier mais le liquide ne s'est enflammé que sur deux d'entre eux.

Ce type d'action s'est répandu dans les pays d'Afrique du Nord depuis l'immolation d'un protestataire tunisien en décembre 2010, qui avait déclenché le printemps arabe en Tunisie, puis en Egypte et en Libye.

Des milliers de Marocains, détenteurs de diplômes et sans emploi -- 27% des diplômés universitaires ne trouvent pas de travail, selon l'agence marocaine de l'emploi -- manifestent presque quotidiennement depuis des années pour obtenir un emploi dans la fonction publique.

Les manifestations et sit-in de chômeurs diplomés se sont accentués avec l'arrivée au pouvoir début janvier du parti islamiste Justice et développement (PJD) qui a mis la question sociale au coeur de son programme.

Première publication : 24/01/2012

  • MAROC

    Manifestation à Casablanca pour plus de démocratie

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Décès du chômeur tunisien qui s'était immolé par le feu

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)