Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

Culture

Le réalisateur grec Theo Angelopoulos tué par un motard

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/01/2012

Quelques heures après avoir été renversé par un motard, Theo Angelopoulos, 76 ans, est mort mardi soir dans un hôpital près du Pirée. Grande figure du cinéma grec, il avait reçu en 1998 la Palme d'or à Cannes pour son film "L'Éternité et un jour".

AFP - Le réalisateur grec Theo Angelopoulos est décédé mardi soir à l'âge de 76 ans, d'une hémorragie interne dans un hôpital près du Pirée, où il avait été admis après avoir été renversé par un motard dans la rue, a-t-on appris de source hospitalière.

"Il avait été admis dans l'unité des soins intensifs, il souffrait de graves blessures crâno-encéphaliques, d'hémorragie interne, de plusieurs fractures partout, au thorax, au bassin, à son pied droit et son bras gauche", a indiqué à l'AFP Georges Géorgiades, directeur de l'unité des soins intensifs de la clinique privée Metropolitan.

"Il a même subi des arrêts de coeur au cours de son hospitalisation avant d'être admis dans la salle d'opération (...) mais finalement il a succombé à ses blessures", a ajouté M. Géorgiades.

Angelopoulos avait été transféré à un hôpital du Pirée mardi vers 17H30 GMT, après avoir été grièvement blessé par un motard alors qu'il était en train de traverser le périphérique près de la banlieue de Kératsini au Pirée, port proche d'Athènes.

Il a succombé à ses blessures quatre heures plus tard, vers 21H40 GMT.

Lors de l'accident, il était en train de tourner son dernier film, "L'autre mer", selon une source policière.

"Nous sommes tous en deuil pour le grand réalisateur, qui avec son oeuvre a honoré la patrie", a déclaré le porte-parole du gouvernement Pantélis Kapsis quelque minutes après son décès.

Figure emblématique du "Nouveau cinéma" grec à partir des années 1970 et lauréat de la Palme d'or de Cannes en 1998 pour son film "L'Eternité et un jour", Angelopoulos a réalisé une quinzaine de films, caractérisés par de longs et silencieux plans sur fond de paysages de son pays et évoquant pour la plupart l'histoire et la société grecques.

Extrait de la Palme d'or "L'Éternité et un jour"


 

Première publication : 25/01/2012

  • CINÉMA

    "The Artist" rafle dix nominations aux Oscars

    En savoir plus

  • PODCAST CINÉMA

    Audio : Un Millénium cyberpunk et un Beigbeder légèrement agaçant

    En savoir plus

  • CINÉMA

    Nanni Moretti présidera le jury du 65e Festival de Cannes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)