Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LA SEMAINE DE L'ECO

Les tests de résistance des banques sont-ils fiables ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'amendement "dividendes" qui fâche les PME

En savoir plus

#ActuElles

Au Pakistan, des femmes se mettent aux "métiers d’hommes"

En savoir plus

REPORTERS

États-Unis – Mexique : la frontière de tous les dangers

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des Arts du couturier Elie Saab

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le Bal des vampires" : Roman Polanski sort les crocs !

En savoir plus

FOCUS

Le Caire surveille de près les islamistes radicaux tentés par l'EI

En savoir plus

POLITIQUE

Bruno Le Roux : il est "indigne" de se servir du drame de Sivens

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le choc de simplification ne doit pas être contredit par un choc de complexification"

En savoir plus

SPORT

Djokovic, Nadal, Federer, Murray : le carré d'as encore en demi-finale

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/01/2012

Les quatre premiers tennismen mondiaux seront face à face jeudi en demi-finales de l'Open d'Australie. C'est la dixième fois que ce "carré d'as" est réuni en Grand Chelem.

AFP - Novak Djokovic, Rafael Nadal, Roger Federer et Andy Murray, les quatre géants qui vampirisent le tennis mondial, seront à nouveau réunis en demi-finales d'un tournoi du Grand Chelem, en l'occurrence l'Open d'Australie, jeudi et vendredi à Melbourne.

Mercredi, Djokovic, le N.1 mondial, et Murray (N.4) se sont qualifiés à leur tour. Ils seront opposés vendredi dans la revanche de la finale 2011, remportée par le Serbe. Nadal (N.2) et Federer (N.3) les avaient précédés la veille. Ils seront face à face jeudi pour la dixième fois en Grand Chelem.

C'est la deuxième fois de suite que les quatre premiers mondiaux sont dans le carré final d'un tournoi du Grand Chelem, après l'US Open 2011. Et la troisième fois sur les quatre derniers "Majeurs", avec Roland-Garros 2011. Federer avait été le seul à manquer à l'appel à Wimbledon l'an passé, remplacé par le Français Jo-Wilfried Tsonga.

Rien ne peut mieux que ces chiffres démontrer l'implacable domination du quatuor.

David Ferrer (N.5) s'en est rendu compte plus que quiconque. Comme à son habitude, l'Espagnol a jeté toutes ses forces dans la bataille contre Djokovic, qu'il a saoulé de coups.

Le Serbe a titubé, notamment dans un deuxième set qui a duré une heure et 16 minutes, où il a donné l'impression de s'être blessé à la cuisse gauche et n'a pas masqué des signes de fatigue. Mais, encore animé de la confiance née de son exceptionnelle saison 2011 (10 titres, dont 3 du Grand Chelem), il n'a pas craqué.

Le score final (6-4, 7-6 (7/4), 6-1) ne rend pas justice à Ferrer. Mais même lui, déjà vaincu en 2008 en quarts par Djokovic, le futur champion, estime que l'écart sur le Serbe et ses trois acolytes ne peut être comblé. "Le Top 4 c'est un autre niveau", a-t-il jugé.

Djokovic a évacué, en conférence de presse, l'idée qu'il ne serait pas au top physiquement. "Eh bien, heureusement pour moi, ce n'était pas quelque chose qui a duré très longtemps. C'était juste une douleur soudaine", a-t-il dit de sa gêne à la cuisse.

"Pas de souci physique"

"Non, je n'ai aucun souci physique, a-t-il affirmé. Je me sens en très bonne condition physique et très frais mentalement. Je ne m'inquiète pas pour ce qui est de la récupération pour le prochain match".

Il a tout de même laissé transparaître sur le court des signes de fragilité, qui ne pourront qu'être interprétés comme un encouragement par Murray. Le Britannique arrive tout frais, après avoir facilement écarté (6-3, 6-3, 6-1) le Japonais Kei Nishikori (N.24).

Seul membre du Top 4 à n'avoir jamais gagné de tournoi du Grand Chelem, Murray vivra sa troisième demi-finale consécutive à l'Open d'Australie, et sa cinquième de suite en Grand Chelem. Djokovic en est à sept.

Murray arrivera dans les meilleures conditions. Après avoir concédé le premier set de son match du premier tour contre l'Américain Ryan Harrison, il n'en a plus perdu aucun et reste sur 24 jeux encaissés seulement sur ses quatre dernières rencontres.

"J'aimerais avoir la chance de le (Djokovic) jouer à nouveau", a avoué l'Ecossais. "Ce serait un bon moyen de voir à quel point je me suis amélioré depuis l'an passé."

Si le Top 4 féminin est loin d'être aussi dominant que son homologue, elles seront trois sur quatre en demi-finales jeudi. La Russe Maria Sharapova (N.4) sera opposée à la Tchèque Petra Kvitova (N.2), pour la revanche de la finale de Wimbledon 2011.

La Bélarusse Victoria Azarenka (N.3) affrontera la Belge Kim Clijsters (N.11), tenante du titre. L'unique absente est la Danoise Caroline Wozniacki, qui va perdre sa place de N.1. Sharapova, Kvitova et Azarenka peuvent toutes les trois s'en emparer.

 

Première publication : 26/01/2012

  • OPEN D'AUSTRALIE

    Andy Murray se qualifie facilement pour le dernier carré

    En savoir plus

  • OPEN D'AUSTRALIE

    Un millième match et une demi-finale pour Roger Federer

    En savoir plus

  • OPEN D'AUSTRALIE

    Rafael Nadal facilement qualifié pour les quarts de finale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)