Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • L'écrivain de génie Gabriel Garcia Marquez s'est éteint à 87 ans

    En savoir plus

  • Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

FRANCE

Un homme endetté se suicide devant un centre des impôts en région parisienne

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/01/2012

Un quinquagénaire s'est suicidé d'une balle dans la tête jeudi, dans la cour du centre des impôts de Créteil. Ce père de famille et architecte-urbaniste avait une dette de plusieurs dizaines de milliers d'euros auprès du Trésor public.

AFP - Un homme de 55 ans, qui devait "plusieurs dizaines de milliers d'euros" au Trésor public, s'est suicidé mercredi d'une balle dans la tête dans la cour du centre des impôts de Créteil, a-t-on appris de sources concordantes.
              
Selon plusieurs sources, cet homme s'est rendu aux alentours de 14H30 au guichet du centre des finances publiques et a remis à une employée un mot sur lequel était écrit: "Vous voulez ma peau, vous l'avez".
              
Il est ensuite sorti du bureau et s'est suicidé dans la cour de ce grand bâtiment en briques qui abrite la direction départementale des finances publiques. Selon une source policière, son revolver était chargé de six balles.
              
"On a entendu une grosse détonation et au départ on pensait que c'était un pétard", a témoigné Kevin, un employé du centre qui n'a pas souhaité donner son patronyme. "C'est vrai que les gens qui viennent ici sont souvent énervés, mais on n'avait jamais vu ça".
              
Père de famille et architecte-urbaniste de profession, le quinquagénaire avait une dette de "plusieurs dizaines de milliers d'euros" auprès du Trésor public, a indiqué une source judiciaire.
              
Un responsable de la CGT Finances publiques a confirmé que le suicidé devait "une somme assez conséquente" à l'administration fiscale.
              
Masqué derrière une bâche blanche, son corps doit à présent être amené à l'Institu médico-légal en vue de son autopsie, selon la source judiciaire.
              
Le bâtiment a été bouclé par la police qui procédait à plusieurs relevés sur les lieux du suicide, a constaté un journaliste de l'AFP.
              
Une enquête pour recherches des causes de la mort a été ouverte.
              
Le centre des impôts de Créteil est un gros site comptant 150 à 200 personnes, a précisé le syndicaliste, ajoutant que l'administration avait mis en place une cellule pour assister les personnels, avec notamment un psychologue et le médecin de prévention.
              

 

Première publication : 26/01/2012

  • FRANCE

    Un salarié de France Télécom s'immole par le feu

    En savoir plus

  • TÉLÉCOMMUNICATIONS

    France Télécom de nouveau ébranlé par une série de suicides

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les très riches Français prêts à payer plus d'impôts pour mieux protéger leurs rentes

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)