Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Les "manoeuvres tactiques" de Mahmoud Abbas

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (partie 2)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le retour de Wade à Dakar : la polémique enfle

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (partie 1)

En savoir plus

  • En direct : Moscou lance des manœuvres militaires à la frontière ukrainienne

    En savoir plus

  • De la guerre civile aux portes de Paris, parcours de réfugiées syriennes

    En savoir plus

  • Accord Hamas-Fatah : Israël suspend les négociations de paix

    En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : deux candidats face à Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Impression 3D : dix maisons construites en 24 heures à Shanghaï

    En savoir plus

  • Premières pistes pour mettre fin au conflit entre VTC et taxis

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen et incarcéré pour violences

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

  • Le président colombien rétablit le maire de Bogota dans ses fonctions

    En savoir plus

  • Le projet ferroviaire du grand Tunis remis sur les rails

    En savoir plus

  • RD Congo : plus de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

FRANCE

Un homme endetté se suicide devant un centre des impôts en région parisienne

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/01/2012

Un quinquagénaire s'est suicidé d'une balle dans la tête jeudi, dans la cour du centre des impôts de Créteil. Ce père de famille et architecte-urbaniste avait une dette de plusieurs dizaines de milliers d'euros auprès du Trésor public.

AFP - Un homme de 55 ans, qui devait "plusieurs dizaines de milliers d'euros" au Trésor public, s'est suicidé mercredi d'une balle dans la tête dans la cour du centre des impôts de Créteil, a-t-on appris de sources concordantes.
              
Selon plusieurs sources, cet homme s'est rendu aux alentours de 14H30 au guichet du centre des finances publiques et a remis à une employée un mot sur lequel était écrit: "Vous voulez ma peau, vous l'avez".
              
Il est ensuite sorti du bureau et s'est suicidé dans la cour de ce grand bâtiment en briques qui abrite la direction départementale des finances publiques. Selon une source policière, son revolver était chargé de six balles.
              
"On a entendu une grosse détonation et au départ on pensait que c'était un pétard", a témoigné Kevin, un employé du centre qui n'a pas souhaité donner son patronyme. "C'est vrai que les gens qui viennent ici sont souvent énervés, mais on n'avait jamais vu ça".
              
Père de famille et architecte-urbaniste de profession, le quinquagénaire avait une dette de "plusieurs dizaines de milliers d'euros" auprès du Trésor public, a indiqué une source judiciaire.
              
Un responsable de la CGT Finances publiques a confirmé que le suicidé devait "une somme assez conséquente" à l'administration fiscale.
              
Masqué derrière une bâche blanche, son corps doit à présent être amené à l'Institu médico-légal en vue de son autopsie, selon la source judiciaire.
              
Le bâtiment a été bouclé par la police qui procédait à plusieurs relevés sur les lieux du suicide, a constaté un journaliste de l'AFP.
              
Une enquête pour recherches des causes de la mort a été ouverte.
              
Le centre des impôts de Créteil est un gros site comptant 150 à 200 personnes, a précisé le syndicaliste, ajoutant que l'administration avait mis en place une cellule pour assister les personnels, avec notamment un psychologue et le médecin de prévention.
              

 

Première publication : 26/01/2012

  • FRANCE

    Un salarié de France Télécom s'immole par le feu

    En savoir plus

  • TÉLÉCOMMUNICATIONS

    France Télécom de nouveau ébranlé par une série de suicides

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les très riches Français prêts à payer plus d'impôts pour mieux protéger leurs rentes

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)