Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

Economie

Image du luxe français, Sonia Rykiel battra bientôt pavillon chinois

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/01/2012

Sonia Rykiel, l'une des dernières maisons françaises de luxe encore indépendante, s'apprête à vendre 80 % de son capital à Fung Brands, un fonds d'investissement hongkongais.

 AFP - Sonia Rykiel, l'une des dernières maisons de luxe française encore indépendante, est en "discussions exclusives" avec la société d'investissement hongkongaise Fung Brands pour lui céder 80% de son capital, a annoncé jeudi la société, confirmant une information du Figaro.

"La famille Rykiel, qui a fondé la maison en 1968, demeurerait un actionnaire significatif avec 20% du capital et assurerait ainsi la continuité avec le nouvel actionnaire", indique la société du Boulevard Saint-Germain dans un communiqué, sans préciser de montant.

L'entreprise familiale française, créée il y a 44 ans par Sonia Rykiel et célèbre pour ses tricots moulants, cherchait depuis la fin du printemps 2011 un éventuel partenaire pour se développer à l'international, mais l'idée était au départ de céder une participation minoritaire.

Nathalie Rykiel, fille de la fondatrice Sonia et actuellement présidente et directrice artistique de la griffe, restera vice-présidente du conseil d'administration.

Fung Brands, créé il y a un an par la famille Fung, propriétaire du groupe chinois Li & Fung coté à Hongkong, est dirigée par un Français, Jean-Marc Loubier, un ancien responsable de Louis Vuitton et ex-PDG de Céline. Elle a déjà repris la majorité du chausseur de luxe drômois Robert Clergerie et du maroquinier belge Delvaux.

"Je me réjouis de l'arrivée de Fung Brands et de l'alliance avec la famille Fung. Leur connaissance du secteur de la mode, leur projet industriel et leur assise financière permettront de pérenniser la marque et de la développer avec succès sur de nouveaux marchés dans le respect de son identité", a déclaré Nathalie Rykiel, cité dans le communiqué.

L'entreprise Sonia Rykiel est toujours bénéficiaire, mais son chiffre d'affaires, qui était encore de plus de 100 millions en 2008, s'est tassé à 90 millions d'euros en 2010 et a stagné en 2011. Le directeur de Fung Brands Jean-Marc Loubier espère le "doubler d'ici cinq à six ans".

Selon Le Figaro, la maroquinerie et les chaussures sont les cibles de développement du nouvel actionnaire.

La fille de Nathalie Rykiel, Lola, continuera à gérer la communication du groupe aux Etats-Unis, précise le journal.

La moitié des ventes du groupe sont réalisées à l'étranger, dans une maison qui employait fin 2010 365 personnes. Sonia Rykiel distribue ses produits dans 30 pays, à travers 65 boutiques Sonia Rykiel et plus de 1.700 autres espaces de vente.

Première publication : 26/01/2012

  • MODE

    Privée de couturier depuis dix mois, la maison Dior affiche une croissance insolente

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le Ritz va fermer pour travaux et se séparer de ses 500 salariés

    En savoir plus

  • LUXE

    La maison Gaultier pourrait passer sous pavillon espagnol

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)