Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mercato : l’AS Monaco prête Radamel Falcao à Manchester United

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Le Premier ministre de retour au Lesotho après un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, huit morts

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

FRANCE

Passe d'armes et débat d'experts entre Hollande et Juppé sur France 2

Vidéo par Aude SOUFI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/01/2012

Jeudi sur France 2, lors de l'émission "Des paroles et des actes", le candidat PS à la présidentielle, François Hollande, et le ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé, ont débattu pendant 40 minutes, principalement des finances publiques.

Le débat Hollande-Juppé a rassemblé 5,4 millions de téléspectateurs

François Hollande, invité de l'émission de France 2 "Des paroles et des actes", a rassemblé jeudi soir quelque 5,4 millions de téléspectateurs.

L'audience enregistrée par le candidat du PS à la présidentielle se situe parmi les meilleures de cette émission politique avec le face à face qui l'avait opposé à Martine Aubry en finale des primaires socialistes (5,8 millions de téléspectateurs) et la première émission consacrée à ces mêmes primaires (4,9 millions).

De précédentes émissions "Des paroles et des Actes" avec pour invités des responsables politiques comme Marine Le Pen ou Alain Juppé ont rassemblé de 2,2 à 3,6 millions de téléspectateurs.

AFP - Le débat entre le candidat PS à l'Elysée François Hollande et le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé, jeudi soir sur France 2, a donné lieu à un affrontement parfois musclé mais extrêmement technique, portant principalement sur les finances publiques.

Pendant 40 minutes, l'ancien patron du PS et l'ex-Premier ministre ont échangé leurs arguments au cours de l'émission "Des paroles et des actes".

Très mordant au départ, Alain Juppé a accusé François Hollande de faire de Nicolas Sarkozy "une méchante caricature" et de faire preuve d'arrogance: "Vous êtes un peu trop sûr d'avoir tourné la page".

Puis les deux hommes se sont lancés dans une bataille budgétaire, Alain Juppé attaquant point par point le programme économique de François Hollande, que celui-ci avait dévoilé dans la matinée. Le candidat socialiste a répliqué en pilonnant les choix budgétaires du gouvernement.

S'interrompant souvent, s'apostrophant à plusieurs reprises, les deux adversaires se sont rapidement enlisés dans un débat d'experts.

Pas avare de piques, François Hollande a répliqué aux attaques d'Alain Juppé en lui lançant qu'en matière d'arrogance "chacun a à faire son examen de conscience : vous avez des rechutes possibles".

"Vous n'êtes pas candidat, peut-être le serez-vous si Nicolas Sarkozy ne l'est pas... ne perdez pas tout espoir!", a-t-il aussi lancé à celui que certains à droite pourraient considérer comme un recours si le chef de l'Etat décidait de ne pas se présenter.

Première publication : 27/01/2012

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Environnement : scepticisme sur les promesses de François Hollande

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    François Hollande poursuit son opération de séduction

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    François Hollande dévoile ses "60 engagements pour la France"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)