Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Le Mexique ne contribuera en aucune façon au financement du mur de Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Etats-Unis : la neutralité sur le net c'est fini

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

TECH 24

Fintech : les utilisateurs au pouvoir

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"One Planet Summit" : la bataille est-elle perdue ?

En savoir plus

EUROPE

Le taux de chômage explose en Espagne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/01/2012

Le taux de chômage a atteint 22,85% au quatrième trimestre de l'année 2011, selon les chiffres officiels. L'Espagne compte désormais près de 5,3 millions de chômeurs, un record depuis 1995. Les moins de 25 ans sont particulièrement touchés.

AFP - L'Espagne comptait à la fin 2011 près de 5,3 millions de chômeurs, soit un taux de 22,85%, le plus élevé depuis le 1er trimestre 1995, selon les chiffres officiels publiés vendredi.

A la fin décembre, le nombre de sans-emploi s'élève à 5.273.600, continuant à progresser par rapport au trimestre précédent où 4,978 millions de personnes étaient au chômage (21,52%), a annoncé l'Institut national de la statistique (Ine).

Ce chiffre est légèrement inférieur aux 5,4 millions de chômeurs annoncés ces derniers jours par le chef du gouvernement conservateur, Mariano Rajoy, qui a fait de l'emploi l'un des grandes priorités de son mandat, avec la lutte contre le déficit public.

La progression du chômage est particulièrement dramatique chez les moins de 25 ans, dont plus d'un sur deux (51,4%) est sans travail, contre 45,8% à la fin septembre.

Le nombre de foyers dont tous les membres sont au chômage progresse lui aussi au cours du dernier trimestre, à 1,575 million.

Tout en saluant les efforts de discipline budgétaire du nouveau gouvernement, la Banque d'Espagne, l'Union européenne et le FMI se sont inquiétés ces derniers jours du chômage galopant et ont pressé l'Espagne de réformer au plus vite son marché du travail, jugé trop rigide.

Une loi en ce sens doit être adoptée prochainement.
 

Première publication : 27/01/2012

  • FRANCE-ESPAGNE

    Rajoy et Sarkozy affichent leur unité face à la crise

    En savoir plus

  • CRISE ÉCONOMIQUE

    L'Espagne franchit la barre des 5 millions de chômeurs

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Un niveau de chômage record atteint en décembre 2011

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)