Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Himalayesque"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Une série télé irakienne se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

  • Hong Kong : les manifestants veulent court-circuiter la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Hervé Gaymard : "Il n'y aura pas de guerre des chefs à l'UMP"

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

Sports

La Tunisie, vainqueur du Niger, est pratiquement qualifiée pour les quarts

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/01/2012

Au terme d'un match très enjoué, la Tunisie a vaincu le Niger en toute fin de match (2-1), vendredi. Avec 6 points après deux matchs, les Aigles de Carthage sont quasiment qualifiés en quarts de finale.

AFP - Un but du Niger entaché d'une faute de main similaire à la "main de Dieu" de Maradona lors du Mondial-86, a complètement décontenancé la Tunisie qui a finalement arraché la victoire 2-1 à la dernière minute du match, vendredi lors de la 2e journée du groupe C de la CAN-2012.

Sur le plan comptable, la Tunisie n'est pas encore mathématiquement qualifiée mais elle a fait un grand pas vers les quarts. Un nul ou une défaite en soirée du Maroc contre le Gabon, lui donnerait son billet. Si tel n'était pas le cas, un nul contre le Gabon lors de la dernière journée lui assurerait la première place du groupe.

Mais que de souffrance! La Tunisie pensait sans doute s'acheminer vers une victoire tranquille quand dès la 4e minute Youssef Msakni slalomait dans une défense nigérienne apathique et d'un tir brossé mais sans grande conviction ouvrait le score.

C'était sans compter l'effet "main de Dieu"... Quelques instants plus tard (9e), sur une ballon contré, transformé en longue chandelle, Moussa Maazou, sautait plus haut que les bras du gardien tunisien Mathlouthi pour toucher intentionnellement le ballon de la main. Le ballon échappait alors des mains du gardien et revenait vers William qui propulsait le cuir de la tête dans le but vide.

Les Tunisiens réclamaient en vain, ce que tous les téléspectateurs du match ont pu voir, revoir et revoir encore au ralenti: un but qui aurait dû être refusé et rouvrira le débat sur l'utilisation de la vidéo.

Complètement dépités, les Tunisiens perdaient leur football et laissaient le champ libre à des contre-attaques qui auraient pu être assassines. Seulement voilà, n'est pas Maradona qui veut et Maazou joueur au physique généreux, est loin d'avoir la maestria de l'idole.

Déjà peu inspiré à la 2e minute sur un face-à-face, il échouait à plusieurs reprises dans sa quête du but: 17e (tir à côté), la 60e (duel perdu face au gardien), 79e (un tir écrasé), 83 (trop personne, tir sur gardien). Issoufou Boubacar trouvait lui le poteau à la 34e.

La Tunisie se réveillait enfin juste avant l'heure de jeu. Jemaa (58, devancé par le gardien) Msakni (61e) et Abennour (64e, poteau) butaient sur la défense nigérienne avant que l'attaquant auxerrois, entré en cours de jeu, ne délivre son pays sur une belle action individuelle (90e).

Le Niger conserve encore mathématiquement une faible chance de se qualifier.


Première publication : 27/01/2012

  • CAN-2012

    Énorme désillusion pour le Maroc, vaincu d'entrée par la Tunisie

    En savoir plus

  • CAN-2012

    Devant son public, le Gabon s'offre une victoire précieuse contre le Niger

    En savoir plus

  • CAN-2012

    GROUPE C : Une première étape pour le Maroc

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)