Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

Sports

La Tunisie, vainqueur du Niger, est pratiquement qualifiée pour les quarts

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/01/2012

Au terme d'un match très enjoué, la Tunisie a vaincu le Niger en toute fin de match (2-1), vendredi. Avec 6 points après deux matchs, les Aigles de Carthage sont quasiment qualifiés en quarts de finale.

AFP - Un but du Niger entaché d'une faute de main similaire à la "main de Dieu" de Maradona lors du Mondial-86, a complètement décontenancé la Tunisie qui a finalement arraché la victoire 2-1 à la dernière minute du match, vendredi lors de la 2e journée du groupe C de la CAN-2012.

Sur le plan comptable, la Tunisie n'est pas encore mathématiquement qualifiée mais elle a fait un grand pas vers les quarts. Un nul ou une défaite en soirée du Maroc contre le Gabon, lui donnerait son billet. Si tel n'était pas le cas, un nul contre le Gabon lors de la dernière journée lui assurerait la première place du groupe.

Mais que de souffrance! La Tunisie pensait sans doute s'acheminer vers une victoire tranquille quand dès la 4e minute Youssef Msakni slalomait dans une défense nigérienne apathique et d'un tir brossé mais sans grande conviction ouvrait le score.

C'était sans compter l'effet "main de Dieu"... Quelques instants plus tard (9e), sur une ballon contré, transformé en longue chandelle, Moussa Maazou, sautait plus haut que les bras du gardien tunisien Mathlouthi pour toucher intentionnellement le ballon de la main. Le ballon échappait alors des mains du gardien et revenait vers William qui propulsait le cuir de la tête dans le but vide.

Les Tunisiens réclamaient en vain, ce que tous les téléspectateurs du match ont pu voir, revoir et revoir encore au ralenti: un but qui aurait dû être refusé et rouvrira le débat sur l'utilisation de la vidéo.

Complètement dépités, les Tunisiens perdaient leur football et laissaient le champ libre à des contre-attaques qui auraient pu être assassines. Seulement voilà, n'est pas Maradona qui veut et Maazou joueur au physique généreux, est loin d'avoir la maestria de l'idole.

Déjà peu inspiré à la 2e minute sur un face-à-face, il échouait à plusieurs reprises dans sa quête du but: 17e (tir à côté), la 60e (duel perdu face au gardien), 79e (un tir écrasé), 83 (trop personne, tir sur gardien). Issoufou Boubacar trouvait lui le poteau à la 34e.

La Tunisie se réveillait enfin juste avant l'heure de jeu. Jemaa (58, devancé par le gardien) Msakni (61e) et Abennour (64e, poteau) butaient sur la défense nigérienne avant que l'attaquant auxerrois, entré en cours de jeu, ne délivre son pays sur une belle action individuelle (90e).

Le Niger conserve encore mathématiquement une faible chance de se qualifier.


Première publication : 27/01/2012

  • CAN-2012

    Énorme désillusion pour le Maroc, vaincu d'entrée par la Tunisie

    En savoir plus

  • CAN-2012

    Devant son public, le Gabon s'offre une victoire précieuse contre le Niger

    En savoir plus

  • CAN-2012

    GROUPE C : Une première étape pour le Maroc

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)