Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Economie

La Grèce et ses créanciers sur le point de conclure un accord sur la dette

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/01/2012

À la veille d'un sommet de l'Union européenne, le gouvernement grec et les créanciers privés se disent "proches" de la finalisation d'un plan d'échange de dette volontaire du secteur privé qu'ils espèrent conclure la semaine prochaine.

AFP - Les créanciers privés de la Grèce et le gouvernement grec se sont dits samedi "proches" de la finalisation d'un accord volontaire d'échange de dette, dont il attendent la conclusion "la semaine prochaine" après des "progrés importants" réalisés samedi.
              
"Nous avions préparé tous les textes techniques et juridiques et des progrès importants ont été réalisés", a indiqué le ministre des Finances Evangélos Vénizélos samedi soir à la presse, après une nouvelle rencontre avec les créanciers privés du pays représentés par l'Institut de la Finance Internationale (IIF), ainsi que des représentants de la troika des créanciers institutionnels.
              
"En principe, nous concluerons la semaine prochaine", a ajouté le ministre grec, peu après qu'un communiqué de l'IIF ait fait mention lui aussi "de nouveaux progrès" dans le processus de restructuration de la dette du pays qui prévoit l'effacement de 100 milliards de créance.
              
"Nous sommes proches de la finalisation d'un plan d'échange de dette volontaire du secteur privé, dans le cadre exprimé publiquement par le président de l'Eurogroupe Jean-Claude Juncker. Nous espérons la conclusion la semaine prochaine tandis que les discussions sur d'autres sujets se poursuivront", avait spécifié l'IIF dans son communiqué.
              
Athènes espère pouvoir présenter le cadre d'un accord la semaine prochaine en marge du sommet européen de lundi. La Grèce espère obtenir l'aval de ses partenaires et bailleurs de fonds institutionnels de la zone euro et du FMI, qui insistent pour que l'opération aboutisse au final à un abaissement de la dette souveraine grecque aux alentours de 120% du PIB en 2020 contre 160% actuellement.
              
La capacité de la Grèce à éviter le défaut de paiement à l'expiration, le 20 mars, de 14,5 milliards de créances, dépend de l'issue de ces négociations et des tractations interdépendantes qu'Athènes mène par ailleurs avec ses créanciers institutionnels pour obtenir le déblocage d'un deuxième plan de renflouement de 130 milliards d'euros.


              


 

Première publication : 28/01/2012

  • GRÈCE

    Grève générale contre les mesures d'austérité

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Les négociations entre la Grèce et ses créanciers patinent

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    La Grèce ne veut pas devenir la grande oubliée de la crise

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)