Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts, avec Nadine Labaki (partie 1)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

UNE SEMAINE DANS LE MONDE (PARTIE 1)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

UNE SEMAINE DANS LE MONDE (PARTIE 2)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Paris, capitale de l'art contemporain

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts (partie 2)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Calais, ville de toutes les tensions

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

"Kazakhgate" : un nouveau pavé dans la mare de Nicolas Sarkozy ?

En savoir plus

#ActuElles

Le sexe féminin : un enjeu politique ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Relance dans la zone euro : bientôt un accord sur l'investissement ?

En savoir plus

EUROPE

Cinq nouvelles arrestations dans le cadre de l'affaire des écoutes téléphoniques

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/01/2012

Quatre journalistes ayant travaillé pour le tabloïd britannique The Sun ont été arrêtés samedi, ainsi qu'un policier dans le cadre de l'enquête sur les écoutes téléphoniques impliquant plusieurs titres du magnat des médias Rupert Murdoch.

AFP - Quatre journalistes ou ex-journalistes du Sun et un policier ont été arrêtés samedi et les locaux du tabloïd britannique ont été fouillés par Scotland Yard qui enquête sur des pots-de-vin versés à la police en marge du scandale des écoutes, selon des sources concordantes.

Le Sun est le quotidien le plus vendu au Royaume-Uni. Ce tabloïd appartient au groupe de presse du magnat des médias Rupert Murdoch, au même titre que le News of the World (NoW), fermé précipitamment cet été, après avoir été accusé d'avoir pratiqué des écoutes téléphoniques pendant des années.

Trois des suspects ont été interpellés par les forces de l'ordre à leur domicile dans la capitale britannique et dans l'Essex, un comté au nord-est de Londres, ont précisé les enquêteurs dans un communiqué.

Le quatrième s'est présenté dans un commissariat de police. Le cinquième a été appréhendé "sur son lieu de travail, dans un commissariat du centre de Londres", d'après la même source.

"Des fouilles ont été menées à leur domicile et à leur bureaux", a-t-il également indiqué dans un communiqué.

Ils ont été remis en liberté samedi soir.

Leur identité n'a pas été révélée par les forces de l'ordre. Mais News Corporation, le groupe de Rupert Murdoch, a précisé que quatre d'entre eux, âgés de 42 à 57 ans, étaient d'"anciens ou actuels salariés" du tabloïd.

Selon la BBC et le Guardian, ils occupent ou occupaient de hautes fonctions au sein de la rédaction. Il s'agirait de l'ancien rédacteur en chef adjoint du Sun Fergus Shanahan, de l'ex-directeur de la rédaction Graham Dudman, du responsable de la rubrique criminelle Mike Sullivan et du responsable de l'information Chris Pharo.

Soupçonnés de corruption, les cinq hommes ont été interrogés par la police qui enquête sur le versement présumé de pots-de-vin à certains de ses membres par des journalistes en échange d'informations.

Les enquêteurs ont agi sur la base d'éléments fournis notamment par News Corporation, a indiqué Scotland Yard.

Ces investigations, baptisées "Operation Elveden", sont menées parallèlement à celles sur le scandale des écoutes qui auraient été menées à grande échelle au sein du NoW ("Opération Weeting").

Le NoW a fermé en juillet, emporté par le scandale.

Selon la police, le tabloïd dominical a fait écouter 800 personnes dans les années 2000, personnalités, membres de la famille royale ou citoyens au coeur de l'actualité. Plusieurs dizaines d'entre elles se sont pourvues en justice. Le groupe Murdoch a indemnisé 37 victimes.

Treize personnes au total ont été arrêtées dans le cadre de "l'Opération Elveden" et 17 dans le cadre de "l'Opération Weeting".

Une commission d'enquête mène également des auditions depuis plusieurs semaines pour évaluer les pratiques des médias et formuler des propositions.

Le Premier ministre David Cameron, qui avait embauché comme chef de la communication en 2007 l'ancien rédacteur en chef de NoW Andy Coulson, pourrait être amené à témoigner devant cette commission.

 

Première publication : 29/01/2012

  • ROYAUME-UNI

    Scandale des écoutes : James Murdoch traité de "chef mafieux"

    En savoir plus

  • AFFAIRE MURDOCH

    Nouvelle arrestation dans l'affaire des écoutes de News of the World

    En savoir plus

  • AFFAIRE MURDOCH

    Un reporter de News of the World accable l'ancienne direction du tabloïd

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)