Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ioannis Kasoulides, ministre chypriote des Affaires étrangères

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève entre dans sa deuxième semaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La revanche de David Cameron"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

SUR LE NET

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le loup et l'agneau"

En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au PSG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

Sports

Victorieux à Rennes, l'OM colle au peloton de tête

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/01/2012

L'OM s'est imposé 2 à 1 face au Stade Rennais dimanche en match décalé de la 21e journée de Ligue 1. Une victoire précieuse qui permet aux Phocéens de prendre l'ascendant sur un concurrent direct à la Ligue des Champions.

AFP - Marseille a remporté une dixième victoire en onze matches toutes compétitions confondues en s'imposant en fin de partie à Rennes (2-1), un rival dans la course à la Ligue des champions, et colle ainsi au peloton de tête, dimanche lors de la 21e journée.

Si la série des Olympiens se poursuit grâce à un but de Cheyrou à une dizaine de minutes de la fin (78e), celle des Bretons, battus pour la première fois à domicile cette saison (quatre victoires et cinq nuls jusque-là), s'est arrêtée.

Après les victoires de Paris, Montpellier, Lille et Lyon samedi, ce match valait cher dans la course à l'Europe. Les Marseillais collent à la troisième place, occupé par Lille deux points devant, et doublent des Rennais qui ont une nouvelle fois affiché leurs limites.

Battus la saison dernière ici-même par les Olympiens (0-2), une défaite qui avait précipité leur chute de la fin de saison, ils venaient mesurer les progrès accomplis. S'ils ont à coup sûr gagné en expérience et en maîtrise, l'absence de poids devant, notamment de Montano, reste un handicap certain auquel ne peut remédier à lui seul Erding, entré à une demi-heure de la fin pour son premier match sous ses nouvelles couleurs.

Bien compact au milieu et se projetant vite sur les ailes, les hommes de Frédéric Antonetti auraient mérité de mener à la pause avec plus de réalisme devant. Ils cueillaient ainsi Marseille à froid dès la 14e minute, Doumbia profitant d'un ballon mal dégagé par la défense olympienne pour tromper Mandanda des 25 mètres à ras de terre.

Marseille invaincu depuis mi-novembre

Les Marseillais, dominés, s'en remettaient de leur côté à la patte de Cheyrou, qui décalait Lucho dans la surface (tir à côté, 23e) puis centrait pour Amalfitano, dont la tête retournée était claquée en corner par Diallo (28e).

C'était le premier et seul tir cadré en première période de l'OM, qui aurait pu encaisser un deuxième but si Brahimi, en verve sur son côté gauche, avait choisi le centre plutôt que la frappe après avoir enrhumé Azpilicueta (39e).

Les Rennais allaient le regretter quelques minutes plus tard quand le centre de Rémy, jusque-là peu sollicité, était dévié dans son but par Apam (43e).

L'OM a finalement pris le contrôle du match en seconde période face à des Rennais qui ont baissé de pied physiquement et ont rendu beaucoup trop vite le ballon. Si Nkoulou a contré in extremis le tir de Kembo, bien servi par Féret après une combinaison avec Brahimi (49e), la plupart des occasions de la seconde période ont été marseillaises.

Rémy expédiait une tête de peu à côté (64e) avant de décocher une lourde frappe au-dessus (66e), mais la délivrance venait de Cheyrou, dont la frappe puissante ne pouvait qu'être déviée par Diallo, qui disputait, à 19 ans, son deuxième match en Ligue 1, en remplacement de Costil, suspendu.

Un but finalement logique pour des Marseillais qui n'ont désormais plus perdu depuis mi-novembre, à Montpellier.

 

Première publication : 30/01/2012

COMMENTAIRE(S)