Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Barrage de Sivens : après le drame, l'instrumentalisation politique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fondation Louis Vuitton : montez à bord du navire de Frank Gehry !

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un soldat français tué , 2 autres blessés dans le nord du Mali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sofia Amara, auteur d'"Infiltrée dans l'enfer syrien"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : bras de fer pour le Sénat

En savoir plus

SUR LE NET

Une vidéo dénonce le harcèlement de rue à New York

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Fraude fiscale : 80 pays s'engagent contre le secret bancaire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La rançon de la gloire"

En savoir plus

DÉBAT

Burkina Faso : un "coup d'État constitutionnel" ? (partie 2)

En savoir plus

FRANCE

Interviewé à l'Élysée, Nicolas Sarkozy doit annoncer une série de "mesure fortes"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/01/2012

A trois mois de l'élection présidentielle, le chef de l’État Nicolas Sarkozy est interviewé à l'Élysée ce dimanche, pendant une heure, par quatre journalistes. Il doit annoncer une série de "mesures fortes", dont une hausse de la TVA.

Suivez l'intervention de Nicolas Sarkozy en direct sur France 24.

AFP - Nicolas Sarkozy va s'exprimer à la télévision dimanche soir pour annoncer une série de "mesures fortes", dont une hausse de la TVA de 1,6 point, manière pour lui de tenter de reprendre la main à moins de trois mois d'un scrutin présidentiel où il est donné largement battu.

Selon des sources gouvernementales, le chef de l'Etat a également arbitré en faveur d'un légère augmentation de la Contribution sociale généralisée (CSG) sur les revenus du patrimoine et de placement.
 
L'objectif d'une hausse de la TVA est d'alléger le coût du travail en faisant financer par les consommateurs une partie de la protection sociale, actuellement à la charge des seuls employeurs et travailleurs.
 
Autre réforme envisagée: la flexibilité du travail, grâce à des accords de compétitivité par entreprise ou par branche.
 
Une "mesure forte" sur le logement devrait aussi être annoncée. Les sanctions devraient en outre être "durcies" pour les entreprises de plus de 250 salariés qui n'emploient pas suffisamment d'apprentis.
 
Le candidat PS à l'Elysée François Hollande a d'ores et déjà estimé qu'une hausse de la TVA était "un mauvais principe et un mauvais instrument".
 
Le député de Corrèze conserve toujours une large avance sur le chef de l'Etat, à l'issue d'une semaine où il a largement dominé la scène médiatique, d'abord avec son premier meeting de campagne, dimanche dernier, puis la présentation de son programme.
 
"La seule manière de rebondir pour Nicolas Sarkozy, c'est de faire des choses lourdes, importantes et utiles en termes de réformes économico-sociales jusqu'à la dernière minute", a estimé Alain Minc, un proche du président.
 
M. Sarkozy, qui a fêté ses 57 ans samedi, s'exprimera de 20H10 à 21H15 sur six chaînes -TF1, France 2, BFM TV, I-Télé, LCI et La Chaîne parlementaire- devant quatre journalistes, Claire Chazal, Laurent Delahousse, François Lenglet et Jean-Marc Sylvestre.
 
Peu de chance qu'il saisisse l'occasion pour rendre publique sa candidature, selon son entourage. Même si celle-ci ne fait aucun doute, comme la CDU d'Angela Merkel l'a prouvé samedi en indiquant que la chancelière "se réjouit de rencontres communes prévues lors de la campagne au printemps".
 
 

 

Première publication : 29/01/2012

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Le pari politique et économique de Nicolas Sarkozy

    En savoir plus

  • FRANCE

    L'UMP se mobilise face à la montée en puissance de François Hollande

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    François Hollande dévoile ses "60 engagements pour la France"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)