Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 30/01/2012

Twitter accusé de se plier à la censure

Les utilisateurs de Twitter accusent le site de microblogging de se plier à la censure. Une campagne virale lancée par la chaîne de restauration rapide McDonald’s s’attire les foudres des internautes. Et les objets en 3 dimensions à télécharger, c’est pour bientôt !

Twitter accusé de se plier à la censure


Une journée sans Twitter. De nombreux internautes à travers le monde ont décidé samedi de boycotter le réseau social. Objectif : protester contre la décision du site de microblogging de bloquer la publication de tweets dans certains pays si la loi locale l’y oblige.

Le blog de l’entreprise cite ainsi l’exemple de la France ou de l’Allemagne qui interdisent l’apologie du nazisme. De tels messages seraient alors retirés dans ces deux pays, mais pas dans le reste du monde. Une politique dont la mise en oeuvre se fera en toute transparence, promet Twitter, en indiquant que chaque intervention sera répertoriée sur ce site indépendant géré par des universitaires et une organisation de défense des libertés.

Mais toujours est-il que cette forme de censure inquiète une partie des millions d’utilisateurs du site, et notamment dans les pays arabes où Twitter joue un rôle important dans les mouvements de contestation qui secouent la région. L’activiste yéménite Noon Arabia craint ainsi que le symbole de Twitter, l’oiseau bleu, ne finisse dans une cage.

Même son de cloche chez l’ONG Reporters sans frontières qui se demande, elle, si cette décision ne serait pas en partie motivée par la volonté de la société de conquérir des pays comme la Chine, où Twitter reste inaccessible.

En attendant, des utilisateurs cherchent déjà des moyens de contourner ces restrictions. Et pour cela, pas besoin d’être un expert en informatique selon Anna Heim du site The Next Web. Elle indique en effet que pour accéder à un tweet bloqué chez eux, il suffira simplement aux internautes de changer de pays dans les paramètres de leur compte.

 

La campagne virale ratée de McDonald’s

C’est un bel exemple de communication virale ratée qu’a récemment offert la célèbre chaîne américaine de restauration rapide McDonald’s. La marque a en effet lancé mi-janvier une campagne sur Twitter pour tenter de redorer son image, sérieusement écornée auprès des consommateurs américains à la suite de plusieurs scandales liés au manque d’hygiène dans ses restaurants. Une initiative qui n’a pas tardé à se retourner contre le géant de l’alimentation.

Tout a commencé lorsque McDonald’s a publié le 18 janvier sur le site de micoblogging une série de messages, accompagnés de vidéos comme celles-ci mettant en scène des fermiers travaillant pour l’enseigne de fast-food, pour faire la promotion de son engagement pour les produits de qualité. Des messages qui incitaient également les internautes à raconter, via les mots-clés #McDStories, leurs souvenirs heureux autour d’un hamburger.

Mais cette initiative est loin d’avoir eue l’effet escompté. Car si les utilisateurs de Twitter ont bien repris les mots-clés, c’est pour mieux les détourner et se moquer de McDonald’s. Des centaines d’internautes ont ainsi inondé le site de microblogging de messages racontant leurs mauvaises expériences dans les fast-food de la chaîne et dénonçant les dangers de la « malbouffe » sur la santé des consommateurs.

Un raté qui n’a cependant pas empêché McDonald’s de lancer une seconde campagne virale quelques jours plus tard, toujours via Twitter. Utilisant pour celle-ci les mots-clés #littlethings, l’enseigne invitait ses clients à décrire toutes les petites choses de la vie qui les rendent heureux. Une nouvelle initiative en ligne qui a reçu le même accueil de la part des internautes qui s’en sont encore une fois donnés à cœur joie pour critiquer la chaîne de fast-food.


Un site qui marche sans connexion Internet

C’est un site peu ordinaire qui a été lancé en hommage à Rajinikanth, à l’occasion du 61e anniversaire de cet acteur indien connu pour son humour décalé. Pour visiter ce site, il faut en effet débrancher son ordinateur de l’Internet. Et ce n’est qu’une fois déconnecté du web que l’internaute pourra accéder au contenu, à savoir toutes sortes d’informations à propos de la superstar de Bollywood qui est vénéré comme un dieu dans sa région natale, dans le sud de l’Inde.

 

Objets à télécharger

Un robot miniature, un sifflet, ou encore un modèle de bateau pirate… Voici quelques exemples des objets qu’il est désormais possible de télécharger sur « The Pirate Bay ». Le célèbre site de partage de fichiers propose en effet maintenant des plans d’objets à reproduire chez soi à l’aide d’une imprimante 3D. Ces machines existent déjà, mais leurs prix élevés les rendent souvent inaccessibles au grand public. « The Pirate Bay » mise néanmoins sur la démocratisation de cette technologie dans les années à venir, en déclarant même que d’ici 20 ans, il sera possible de télécharger ses nouvelles chaussures.

 

La vidéo du jour

Une jeune artiste de rue surnommée « Red » propose de découvrir dans cette vidéo une performance étonnante puisqu’elle réalise un portrait de l’ancienne star chinoise du basket, Yao Ming, en utilisant pour seul outil un ballon ! Une technique unique qui offre un résultat final plutôt réussi…

 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

02/09/2014 Réseaux sociaux

Les hommages à Michael Brown se multiplient sur Internet

Au sommaire de cette édition : aux États-Unis, les hommages à Michael Brown se poursuivent; l’histoire d’un jeune homosexuel rejeté par sa famille bouleverse la Toile; et des...

En savoir plus

30/08/2014 Réseaux sociaux

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En matière de transparence de la vie publique, la France était l'un des deux mauvais élèves de l'Europe avec la Slovénie. Une loi votée fin 2013 oblige maintenant les...

En savoir plus

01/09/2014 Réseaux sociaux

La Toile dénonce les incursions russes en Ukraine

Au sommaire de cette édition : les internautes ukrainiens dénoncent les incursions russes sur leur territoire; un vernis à ongles anti-viol suscite la polémique en ligne et un...

En savoir plus

29/08/2014 Réseaux sociaux

Guerre d'intimidation : EIIL contre les États-Unis

Au sommaire de cette édition : la mère d’un journaliste américain détenu par l’EIIL demande sa libération ; au Venezuela, les internautes s’inquiètent du fichage dans les...

En savoir plus

28/08/2014 Réseaux sociaux

Des militants anti-avortement s'opposent au "Ice Bucket Challenge"

Au sommaire de cette édition : des militants anti-avortement s'opposent au "Ice Bucket Challenge", les internautes espagnols affichent leur solidarité avec une victime de viol et...

En savoir plus