Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

Afrique

Les quatre meurtriers d'une jeune lesbienne lourdement condamnés

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/02/2012

Quatre Sud-Africains ont été condamnés à 18 ans de réclusion, dont quatre avec sursis, pour le meurtre en 2006 d'une lesbienne. Ils avaient lapidé, frappé puis poignardé la jeune femme près de son domicile au Cap.

AFP - Quatre Sud-Africains ont été condamnés à 18 ans de réclusion, dont quatre avec sursis, pour le meurtre d'une jeune lesbienne il y a six ans près du Cap, alors que la violence contre les gays et lesbiennes reste monnaie courante en Afrique du Sud.
              
Les quatre hommes, reconnus coupables en octobre, avaient lapidé, frappé puis poignardé Zoliswa Nkonyana à quelques mètres de son domicile, en 2006.
              
Trois autres accusés, présents au moment des faits, ont été acquittés, parce que le tribunal a estimé n'avoir pas de preuve de leur participation au meurtre.
              
"Nous sommes contents que le tribunal soit d'accord avec nous, ces jeunes gens n'ont pas exprimé de remord et ne sont pas réinsérables", a commenté après la sentence un porte-parole du parquet Eric Ntabazalila, cité par l'agence de presse Sapa.
              
Jayne Arnoff, responsable de l'association de défense des droits des gays Triangle Project s'est félicité de cette décision de justice, "un message fort", selon elle, qui consacre le fait que "Zoliswa avait le droit de vivre librement comme lesbienne" et que "nous devons respecter nos différences".
              
L'Afrique du Sud est le seul pays africain doté d'une Constitution qui met sur un strict pied d'égalité les homosexuels, autorisés à se marier, à adopter, etc.
              
Mais dans la pratique, les idées de masculinité, les traditions et la religion sont profondément ancrées dans les quartiers noirs pauvres où vit la majorité de la population sud-africaine et où la violence est endémique.
              
Les lesbiennes y sont notamment menacées de "viols correctifs", commis en groupe, par de jeunes hommes qui prétendent vouloir les "guérir" de leur homosexualité.
              
Il y a trois ans, l'assassin d'une footballeuse homosexuelle, Eudy Simelane, victime d'un viol collectif avant d'être tuée en avril 2008 dans une township des environs de Johannesburg, avait été puni de la prison à perpétuité et son complice de 32 ans de réclusion.  
 

Première publication : 01/02/2012

  • TENNIS

    L’Open d’Australie victime de la sortie homophobe d’une ex-championne

    En savoir plus

  • CAMEROUN

    Trois homosexuels condamnés à cinq ans de prison ferme

    En savoir plus

  • CAMEROUN

    Discriminations et arrestations arbitraires, le quotidien des homosexuels camerounais

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)