Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

Economie

Facebook serait sur le point de déposer son dossier d’entrée en Bourse

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/02/2012

Le géant du réseau social sur Internet pourrait déposer son dossier d’entrée en Bourse devant les autorités boursières américaines ce mercredi. Objectif : lever au moins cinq milliards de dollars sur les marchés.

AFP - Facebook, le réseau social aux plus de 800 millions d'utilisateurs, pourrait déposer mercredi un dossier d'entrée en Bourse fixant l'objectif théorique d'une opération à au moins 5 milliards de dollars, huit ans après sa création, rapportait mardi la presse américaine.

L'entrée en Bourse de Facebook, le premier site internet communautaire au monde, est l'événément le plus attendu de l'année sur les marchés boursiers.

Les documents pourraient être déposés dès mercredi matin devant les autorités boursières américaines (SEC), mais un retard n'est pas exclu, selon la presse américaine.

A ce stade, il s'agit d'un dossier préliminaire qui ne vise pas à révéler le nombre d'actions mises en jeu ni leur prix. De fait, l'objectif de lever 5 milliards de dollars ne représente qu'un chiffre théorique, susceptible d'être modifié à la hausse ou à la baisse.

La date de l'entrée en Bourse n'a pas été indiquée. Les milieux financiers l'attendent dans le courant de l'année.

Vendredi encore, le Wall Street Journal mentionnait une transaction à 10 milliards de dollars, valorisant la société californienne entre 75 et 100 milliards de dollars.

Si Facebook lève 10 milliards de dollars, ce devrait être à peu près la 15e introduction de tous les temps, et la 6e pour les Etats-Unis (après notamment Visa et General Motors en 2010), selon un cabinet spécialisé dans les introductions en Bourse, Renaissance Capital.

Si le réseau social en reste à 5 milliards de dollars, cela restera --de loin-- la plus grosse opération pour la net-économie, bien devant Google qui avait vendu pour 1,67 milliard de dollars de titres en 2004.

La banque d'affaires Morgan Stanley devrait piloter l'opération, à laquelle participerait également sa concurrente Goldman Sachs, selon le New York Times. International Financing Review évoquait également Bank of America, Merrill Lynch, Barclays Capital et JPMorgan parmi les banques participant à l'opération.

Facebook, dirigé par son cofondateur Mark Zuckerberg, 27 ans, domine l'internet social. Ce site, où la navigation est moins guidée par des algorithmes que par des affinités personnelles, est un géant comptant déjà plus de 800 millions d'utilisateurs actifs dans le monde. Son principal concurrent, le moteur de recherches Google tente de lui opposer une concurrence avec son réseau social maison, Google+.

Le cabinet eMarketer estime à 4,27 milliards de dollars le chiffre d'affaires de Facebook en 2011, plus que doublé par rapport à 2010 (2 milliards) et réalisé à 89% (3,8 milliards) dans la publicité. Pour 2012, eMarketer estime que les seules recettes publicitaires devraient atteindre 5,78 milliards, puis 7 milliards l'an prochain.

"Facebook a de la valeur, cela ne fait aucun doute", a déclaré mardi à l'AFP Michael Farr, président du cabinet de conseils en investissements Farr, Miller & Washington. "Les gens paieront un bon prix (pour acquérir des titres Facebook) parce qu'ils sentent qu'ils vont acheter quelque chose qui marche maintenant, et qui marchera encore mieux à l'avenir".

"C'est en grande partie sur cette promesse que les investisseurs" vont participer à l'entrée en Bourse de Facebook, a-t-il ajouté.
 

Première publication : 01/02/2012

  • INTERNET

    L’Irlande demande à Facebook de clarifier sa politique en matière de protection de la vie privée

    En savoir plus

  • INTERNET

    Facebook et les autorités américaines s'accordent sur la confidentialité des données

    En savoir plus

  • INTERNET

    La publicité n'a pas fini d'aimer la nouvelle version de Facebook

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)