Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

SPORT

Vainqueur de Nice, l'Olympique de Marseille rejoint Lyon en finale

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/02/2012

L'OM, qui a battu son voisin niçois 2 buts à 1 mercredi soir, se qualifie pour sa troisième finale de Coupe de la Ligue consécutive. Les Phocéens défendront leur titre face à l'Olympique lyonnais, au Stade de France, le 14 avril prochain.

AFP - La finale de la Coupe de la Ligue offrira le 14 avril au Stade de France une affiche de choix entre deux cadors de la L1: Marseille, vainqueur de Nice (2-1) mercredi, qui briguera un 3e titre d'affilée contre Lyon, renversant la veille pour éliminer Lorient (4-2 a.p.).

Doubles tenants du titre, les Marseillais auront l'occasion de rejoindre Bordeaux et le Paris SG au palmarès des clubs les plus sacrés d'une compétition née en 1995. Mais ils pourraient ajouter de l'inédit à l'exploit en étant les premiers à y parvenir pour la 3e fois consécutivement.

L'OM, tombeur de Bordeaux et Montpellier et 2010 et 2011, sera cette fois opposé à Lyon, dont ce sera la 4e finale après celle remportée en 2001 et les deux perdues en 1996 et 2007.

Favoris de leurs demi-finales, Marseillais et Lyonnais ont néanmoins lutté pour arracher une place en finale.

Au Vélodrome, face à des Niçois derniers du championnat et minés par l'annonce de l'arrêt de la carrière d'Emerse Faé, victime à 27 ans d'une phlébite, les Phocéens ont montré un visage moins séduisant que lors de leurs dernières sorties.

Rémy s'est d'abord distingué en ouvrant la marque d'une superbe frappe enroulée (17e), avant d'être à l'origine de l'égalisation azuréenne de Mounier (44e), en perdant le ballon au début de l'action. C'est Brandao, pour sa deuxième titularisation depuis son retour, qui a offert sa troisième finale à l'OM en reprenant du gauche une offrande malheureuse du Niçois Clerc (57e).

La veille, Lyon avait été mené de deux buts par Lorient jusqu'à dix minutes du terme, avant d'arracher la prolongation par Briand dans le temps additionnel. La prolongation a souri à l'OL de Gomis et Lacazette (auteur d'un doublé) qui a finalement obtenu son billet pour sa première finale nationale depuis quatre ans (depuis la Coupe de France remportée en 2008).

"L'Olimpico" est d'autant plus alléchant que les deux clubs postulant à la Ligue des champions se suivent de près en L1. L'OM, désormais invaincu depuis 13 matches toutes compétitions confondues, est actuellement 5e, à un point derrière l'OL, sevré de titre depuis 2008.

Pour l'heure distancés dans la lutte pour le titre, les deux clubs restent en course sur tous les tableaux, qualifiés pour les 8e de finale de la Ligue des champions et de la Coupe de France. Et ne se quittent plus puisqu'ils se rencontreront dimanche à Marseille dans le cadre du championnat.
 

Première publication : 01/02/2012

  • COUPE DE LA LIGUE

    Au bout du suspense, l'Olympique Lyonnais bat Lorient et s'invite en finale

    En savoir plus

  • COUPE DE LA LIGUE

    Réduit à dix, l'Olympique Lyonnais bat Lille et s'offre une demi-finale

    En savoir plus

  • COUPE DE LA LIGUE

    Vainqueur à Caen, l'Olympique de Marseille poursuit son opération rédemption

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)