Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

FOCUS

El Hierro, première île 100 % énergies renouvelables, peut-elle être un modèle pour la planète ?

En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • RDC : le retour tant espéré des réfugiés angolais dans leur pays

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

  • Glissements de terrain meurtriers à Hiroshima

    En savoir plus

  • Steve Ballmer, le directeur général de Microsoft, annonce son retrait

    En savoir plus

  • L'État islamique annonce avoir décapité un journaliste américain

    En savoir plus

  • L'armée irakienne attaque les jihadistes sur plusieurs fronts

    En savoir plus

  • L'opposition pakistanaise pénètre dans la zone rouge d’Islamabad

    En savoir plus

  • Libération : raconter l’été 44 au-delà des "moments de gloire et de triomphe"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : une enquête judiciaire ouverte après le coup de tête de Brandao

    En savoir plus

  • Championnat d'Europe : Florent Manaudou vainqueur ex æquo sur 50 m papillon

    En savoir plus

Economie

L'usine Lejaby sauvée par un sous-traitant du géant du luxe LVMH

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/02/2012

Le ministre et élu de Haute-Loire Laurent Wauquiez a annoncé que l'entreprise Lejaby d'Yssingeaux et ses 93 salariés allaient être repris par un sous-traitant du maroquinier Louis Vuitton qui est aussi l'un des fournisseurs du géant du luxe LVMH.

AFP - Un fournisseur du numéro un mondial du luxe LVMH va reprendre l'atelier Lejaby d'Yssingeaux (Haute-Loire), qui était menacé de fermeture, ont annoncé mercredi le ministre Laurent Wauquiez et le groupe LVMH.

L'atelier sera repris par la société Sofama, un maroquinier d'Auvergne fournisseur du malletier Louis Vuitton --qui est la perle du numéro un mondial du luxe LVMH--, et les 93 salariés de l'atelier pourront conserver leur emploi, a indiqué Laurent Wauquiez, ministre de l'Enseignement supérieur et élu de la Haute-Loire, devant le personnel de Lejaby.

Vincent Rabérin, qui dirige Sofama, est "quelqu'un de chez nous", a dit M. Wauquiez. "Il travaille pour Louis Vuitton, qui s'est engagé à un carnet de commandes sur la durée", a ajouté M. Wauquiez en présence du repreneur.

De son côté, le groupe LVMH a précisé dans un communiqué qu'"avant de faire une telle offre (de reprise), cette entreprise avait besoin d'obtenir les débouchés correspondants et s'est rapprochée de Louis Vuitton".

"Les qualifications du personnel d'Yssingeaux autorisent en effet une formation au travail des pièces de textile et de cuir livrées par ce fournisseur, en ligne avec les critères de haute qualité du groupe LVMH", selon le communiqué.

"Compte tenu de l'expansion de ses activités de maroquinerie", LVMH a décidé d'allouer à Sofama, "au cas où sa proposition aboutirait, un plan de charge de plusieurs années assurant le maintien des emplois sur place, à travers sa filiale Louis Vuitton".

L'entreprise Sofama compte 200 salariés et est implantée en Auvergne depuis 22 ans. L'atelier d'Yssingeaux compte 93 salariés, presque toutes des femmes.

Devant les salariés de l'atelier Lejaby, M. Rabérin a déclaré que "ce n'est pas de la corsetterie" qui les attendait et qu'il leur faudrait se "remettre en question". Il a été applaudi et a insisté sur le fait qu'il était "un industriel, pas un financier".

Le PDG de LVMH, Bernard Arnault, cité dans le communiqué du groupe, a souligné que "le groupe LVMH crée chaque année de nombreux emplois artisanaux en France et exporte les fabrications françaises dans le monde entier".

"Nous sommes fiers aujourd'hui de faciliter le sauvetage des emplois du site d'Yssingeaux et de contribuer ainsi à la bataille pour l'emploi en France", a ajouté Bernard Arnault.

Le président Nicolas Sarkozy avait assuré dimanche, lors de son interview télévisée, qu'il ne laisserait "pas tomber les gens de Lejaby" à Yssingeaux, dernier atelier français de Lejaby.

Le tribunal de commerce de Lyon avait choisi le 18 janvier, comme repreneur de la société Lejaby en liquidation, Alain Prost, qui ne garde que 195 des 450 salariés en France et ne conserve pas l'usine d'Yssingeaux, préférant sous-traiter sa production en Tunisie.

Première publication : 01/02/2012

  • LUXE

    Une enquête ouverte sur la montée de LVMH dans le capital d'Hermès

    En savoir plus

  • DISTRIBUTION

    eBay condamné à verser 1,7 million d'euros à LVMH

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)