Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'opposition vénézuélienne interdite de manifester avant le vote de dimanche

En savoir plus

FOCUS

France : vent de fronde sur La République En Marche

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Helen Mirren, "queen" du cinéma britannique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le viagra pour l'armée américaine : cinq fois plus cher que les frais de santé des transgenres

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Moralisation : l'ombre des lobbys"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Avignon s’offre Leopold Sédar Senghor

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Khalifa Haftar : "Nous traiterons avec tous les groupes terroristes par les armes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump interdit l'armée aux transgenres

En savoir plus

LE DÉBAT

Pologne : le casse-tête de Bruxelles (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 02/02/2012

"Hollande enfariné"

Presse française, Jeudi 3 février. Au menu de la presse française ce matin, l’annonce de la possible mise en examen d’Eric Woerth, la critique du programme fiscal de François Hollande, qui s’est fait enfariner hier, et celui de François Bayrou.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook…

On commence cette revue de presse française avec la possible mise en examen de l’ancien ministre du Budget Eric Woerth, c’est à la Une ce matin de Libération.

Eric Woerth vient d’être convoqué par des juges de Bordeaux dans un des volets de l'enquête sur l'héritière de L'Oréal, Liliane Bettencourt, et il pourrait être mis en cause pour le financement illégal de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. D’où cette question qu’on voit à la Une de Libération: «Le trésorier va-t-il payer ?». Il est soupçonné d’avoir reçu 150 000 euros de la main de Patrice de Maistre, ce gestionnaire de la fortune de la milliardaire, dont Eric Woerth avait par ailleurs soutenu la demande pour obtenir la Légion d’honneur. Une demande faite en 2007 auprès du ministre de l’Intérieur, qui était, à l’époque, Nicolas Sarkozy.

Le Figaro de son côté a fait passer au crible le programme fiscal de François Hollande. Un test réalisé par des spécialistes de la fiscalité et qui a inspiré ce titre: «Le projet Hollande n’épargne personne». D’après le Figaro, «entre la refiscalisation des heures supplémentaires, la taxation de la participation, celle des investissements financiers dans les entreprises, et j’en passe, c’est tout le monde qui sera puni».

François Hollande enguirlandé et, enfariné, c’est à voir dans le Parisien, qui revient sur l’agression dont il a été victime hier lors d’un forum de la Fondation Abbé Pierre. Une femme lui a renversé un sac de farine sur la tête. «Ce sont les risque du métier !» a commenté François Hollande, en essayant de dédramatiser l’incident ? Mais ce matin la question de sa sécurité est posée, son service de protection va être renforcé à partir d’aujourd’hui.

On parle aussi beaucoup ce matin d’un autre candidat, François Bayrou, le centriste qui a présenté hier le chiffrage de son programme. Le centriste essaie de revenir dans la course, alors que la bataille présidentielle se focalise de plus en plus sur le duel Hollande/Sarkozy. François Hollande et Nicolas Sarkozy qu’il a renvoyés dos à dos, écrivent les Echos, qui expliquent qu’«il a ambition louable qui l’est d’autant plus qu’elle tranche avec la tentation du relâchement», mais que le programme présenté hier «s’il montre bien où il veut aller, il ne dit pas comment».

«François Bayrou, champion non pas de l’orthodoxie budgétaire mais de l’austérité», c’est à voir cette fois dans l’Humanité, qui évoque une «cure de rigueur drastique» proposée par François Bayrou, un plan de rigueur qui serait «pire» encore que celui de Nicolas Sarkozy.

On a aussi une bonne nouvelle: l’annonce de la reprise de la marque Lejaby par un fournisseur de LVMH. Les 93 ouvrières du site d’Yssingeaux en Haute-Loire n’y croyaient plus, mais c’est arrivé: LVMH a promis qu’il allait allouer à ce fournisseur un «plan de charge de plusieurs années pour assurer le maintien de ces emplois, à travers sa filiale Louis Vuitton». Une nouvelle accueillie avec un immense soulagement raconte Libération, qui relève aussi que LVMH vient d’ôter une sacrée épine du pied de Nicolas Sarkozy.

Pour terminer, je vous propose de jeter un cil à ce dossier que le Parisien consacre aux mariages gris, ces escroqueries aux sentiments auxquelles se livreraient chaque année des milliers d’étrangers pour obtenir des papiers français.

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/07/2017 REVUE-DE-PRESSE

Le viagra pour l'armée américaine : cinq fois plus cher que les frais de santé des transgenres

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 27 juillet, le tollé provoqué par la décision de Donald Trump d'interdire l'accès des transgenres à l'armée, mais aussi la...

En savoir plus

27/07/2017 REVUE-DE-PRESSE

"Moralisation : l'ombre des lobbys"

À la Une de la presse française ce jeudi, les projets de loi sur la moralisation de la vie publique sur lesquels planent l'ombre des "lobbys", mais aussi la fermeté de l’État...

En savoir plus

26/07/2017 REVUE-DE-PRESSE

États-Unis : "le simulacre d'assurance maladie" au Sénat

Au menu de cette revue de presse internationale, les critiques de la presse américaine après le vote actant l'ouverture des débats sur l'abrogation de l'Obamacare aux États-Unis....

En savoir plus

26/07/2017 REVUE-DE-PRESSE

"Macron réconcilie les Libyens"

Au menu de cette revue de presse française du mercredi 26 juillet, Emmanuel Macron, en faiseur de paix, "réconcilie les libyens". À l'Assemblée nationale, les critiques...

En savoir plus

25/07/2017 Jérusalem

Esplanade des Mosquées : "Israël commence à retirer les détecteurs de métaux"

Dans la revue de presse internationale, le gendre de Trump Jared Kushner nie des "collusions" avec les Russes, les autorités israéliennes font marche arrière sur l'esplanade des...

En savoir plus