Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Boko Haram tue plusieurs civils dans l'attaque d'un marché dans le Nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Afrique

L'Égypte veut emprunter 1 milliard de dollars à la Banque mondiale

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/02/2012

La banque mondiale a annoncé que L'Égypte souhaitait emprunter 1 milliard de dollars pour soutenir son développement, alors qu'en juin elle estimait pouvoir s'en passer. Les discussions avec les autorités égyptiennes vont commencer.

AFP - La Banque mondiale a annoncé avoir reçu jeudi une demande de l'Egypte en vue d'un prêt d'un milliard de dollars pour soutenir le développement du pays, alors qu'en juin il avait affirmé vouloir s'en passer.
              
L'institution de Washington "a reçu une demande officielle des autorités égyptiennes en vue d'un soutien pour leur programme économique. L'Egypte a réclamé un milliard de dollars sous la forme d'un prêt de politique de développement", a-t-elle indiqué dans un communiqué.
              
"La Banque va maintenant commencer les discussions avec les représentants du gouvernement égyptien pour définir les détails", a-t-elle ajouté.
              
L'Egypte, qui avait approché la Banque et son institution soeur, le Fonds monétaire international, avait décidé en juin qu'il n'était pas souhaitable de leur demander un emprunt.
              
Mais le gouvernement a changé d'avis en novembre et négocie avec le FMI depuis janvier. Selon le gouvernement, un montant de 3,2 milliards de dollars est envisagé.
              
A la Banque mondiale, le prêt de politique de développement est un type de prêt qui alimente directement le budget de l'Etat en échange de réformes dans la politique économique et les institutions.
              
En mai, la Banque mondiale avait promis jusqu'à 4,5 milliards de dollars de financements pour l'Egypte sur deux ans, "en fonction du rythme et de l'étendue des réformes".
              
Elle prévoit une croissance limitée à 2,7% cette année, après 2,5% en 2011, pour cette économie dont l'une des principales ressources, le tourisme, a été durement touchée par les troubles qui ont précédé et suivi le départ de l'ex-président Hosni Moubarak en février 2011.

Première publication : 02/02/2012

  • ÉGYPTE

    Les Égyptiens décidés à poursuivre leur combat un an après la Révolution du Nil

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Plusieurs Américains membres d'ONG interdits de quitter Le Caire

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Un an après la révolution, le pouvoir militaire sous le feu des critiques

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)