Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un manifestant palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Afrique

L'Égypte veut emprunter 1 milliard de dollars à la Banque mondiale

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/02/2012

La banque mondiale a annoncé que L'Égypte souhaitait emprunter 1 milliard de dollars pour soutenir son développement, alors qu'en juin elle estimait pouvoir s'en passer. Les discussions avec les autorités égyptiennes vont commencer.

AFP - La Banque mondiale a annoncé avoir reçu jeudi une demande de l'Egypte en vue d'un prêt d'un milliard de dollars pour soutenir le développement du pays, alors qu'en juin il avait affirmé vouloir s'en passer.
              
L'institution de Washington "a reçu une demande officielle des autorités égyptiennes en vue d'un soutien pour leur programme économique. L'Egypte a réclamé un milliard de dollars sous la forme d'un prêt de politique de développement", a-t-elle indiqué dans un communiqué.
              
"La Banque va maintenant commencer les discussions avec les représentants du gouvernement égyptien pour définir les détails", a-t-elle ajouté.
              
L'Egypte, qui avait approché la Banque et son institution soeur, le Fonds monétaire international, avait décidé en juin qu'il n'était pas souhaitable de leur demander un emprunt.
              
Mais le gouvernement a changé d'avis en novembre et négocie avec le FMI depuis janvier. Selon le gouvernement, un montant de 3,2 milliards de dollars est envisagé.
              
A la Banque mondiale, le prêt de politique de développement est un type de prêt qui alimente directement le budget de l'Etat en échange de réformes dans la politique économique et les institutions.
              
En mai, la Banque mondiale avait promis jusqu'à 4,5 milliards de dollars de financements pour l'Egypte sur deux ans, "en fonction du rythme et de l'étendue des réformes".
              
Elle prévoit une croissance limitée à 2,7% cette année, après 2,5% en 2011, pour cette économie dont l'une des principales ressources, le tourisme, a été durement touchée par les troubles qui ont précédé et suivi le départ de l'ex-président Hosni Moubarak en février 2011.

Première publication : 02/02/2012

  • ÉGYPTE

    Les Égyptiens décidés à poursuivre leur combat un an après la Révolution du Nil

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Plusieurs Américains membres d'ONG interdits de quitter Le Caire

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Un an après la révolution, le pouvoir militaire sous le feu des critiques

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)