Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Timochenko : "Je ne regrette pas ce que j'ai fait" en Colombie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Madagascar : la justice exige la nomination d'un gouvernement d'union nationale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Irlande: référendum historique sur l'avortement

En savoir plus

TECH 24

VivaTech 2018 : Paris veut s'imposer sur la mappemonde du numérique

En savoir plus

BILLET RETOUR

La bataille et ses héros en mémoire, Kobané se reconstruit

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

En Guadeloupe, les papilles des Antilles

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Coalition populiste en Italie : une nouvelle crise en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Données personnelles : qui a peur du RGPD ?

En savoir plus

#ActuElles

Salvador : en prison pour une fausse couche

En savoir plus

Afrique

Londres nomme son premier ambassadeur en Somalie depuis 21 ans

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/02/2012

En visite en Somalie, le ministre britannique des Affaires étrangères a annoncé la nomination du premier ambassadeur de Grande-Bretagne dans le pays depuis 21 ans. Il sera basé au Kenya en attendant une amélioration de la sécurité à Mogadiscio.

AFP - La Grande-Bretagne a nommé son premier ambassadeur depuis 21 ans en Somalie, ravagée par la guerre civile depuis cette date, a annoncé jeudi le ministre britannique des Affaires étrangères William Hague, à l'occasion d'une visite surprise à Mogadiscio.

"Le nouvel ambassadeur britannique en Somalie, Matt Baugh, a présenté aujourd'hui (jeudi) ses lettres de créances au président" somalien Sharif Cheikh Ahmed, a déclaré M. Hague, cité dans un communiqué du ministère britannique des Affaires étrangères reçu à Nairobi.

Un porte-parole de l'ambassade britannique au Kenya a indiqué à l'AFP que M. Baugh était le premier ambassadeur britannique nommé en Somalie depuis 21 ans. Il résidera pour le moment à Nairobi, pour des raisons de sécurité, a précisé ce porte-parole.

Londres "cherche activement à rouvrir une ambassade à Mogadiscio dès que les circonstances sur place le permettront", indique par ailleurs le Foreign Office dans son communiqué.

M. Hague a rappelé que sa visite jeudi à Mogadiscio était la première d'un chef de la diplomatie britannique depuis 19 ans, estimant qu'elle était un "signe de l'engagement britannique envers le peuple somalien et la Somalie".

Sa visite intervient trois semaines avant une conférence internationale à Londres sur la Somalie.

L'événement, prévu le 23 février, est destiné "à coordonner la politique internationale" en Somalie, avait indiqué fin décembre le gouvernement britannique.
 

Première publication : 02/02/2012

  • SOMALIE

    Attentat-suicide contre une base de l'armée éthiopienne

    En savoir plus

  • SOMALIE

    Attentat à la bombe à Mogadiscio, six morts dont deux policiers

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)