Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

FOCUS

Côte d'Ivoire : plongeon dans le trafic illicite et très lucratif des faux médicaments

En savoir plus

Afrique

Deux touristes américaines kidnappées dans la péninsule du Sinaï

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/02/2012

Deux touristes américaines et leur guide égyptien ont été enlevés après l'interception de leur minibus par des hommes armés de fusils automatiques. Elles se rendaient à la station balnéaire de Charm el-Cheikh, au bord de la mer Rouge.

REUTERS - Deux Américaines ont été enlevées vendredi dans la péninsule égyptienne du Sinaï, a-t-on appris auprès des services de sécurité égyptiens.

Les conditions de sécurité dans la péninsule se sont dégradées depuis le renversement du président Hosni Moubarak au cours du soulèvement populaire d’il y a un an.

Les deux touristes faisaient partie d’un groupe de cinq personnes se rendant du monastère de Sainte-Catherine, dans le centre du Sinaï, à la station balnéaire de Charm el Cheikh. Elles ont été kidnappées par des individus armés de mitraillettes qui ont fait stopper leur minibus.

Les ravisseurs ont d’abord détroussé les touristes, avant de revenir s’emparer des deux femmes et de les emmener dans les montagnes. La police et l’armée égyptienne ont été déployées dans la région pour les retrouver, précise-t-on.

Les Bédouins du Sinaï, qui s’estiment discriminés par le pouvoir central, ont attaqué à plusieurs reprises ces derniers mois des commissariats et bloqué des routes pour exprimer leur colère et réclamer la libération de prisonniers.

Le mois dernier, des Bédouins avaient enlevé une cinquantaine de touristes allemands et britanniques dont l’autobus avait forcé un barrage, avant de les relâcher quelques heures plus tard. 

Première publication : 03/02/2012

  • ÉGYPTE

    Deux morts dans des manifestations contre le drame de Port-Saïd

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Les manifestations accablant l'armée après les violences de Port-Saïd dégénèrent

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)