Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement d'un Français en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le retour de Nicolas Sarkozy n'est pas une solution pour la France"

En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • L'Afrique à Paris !

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "L'EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

Afrique

Deux touristes américaines kidnappées dans la péninsule du Sinaï

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/02/2012

Deux touristes américaines et leur guide égyptien ont été enlevés après l'interception de leur minibus par des hommes armés de fusils automatiques. Elles se rendaient à la station balnéaire de Charm el-Cheikh, au bord de la mer Rouge.

REUTERS - Deux Américaines ont été enlevées vendredi dans la péninsule égyptienne du Sinaï, a-t-on appris auprès des services de sécurité égyptiens.

Les conditions de sécurité dans la péninsule se sont dégradées depuis le renversement du président Hosni Moubarak au cours du soulèvement populaire d’il y a un an.

Les deux touristes faisaient partie d’un groupe de cinq personnes se rendant du monastère de Sainte-Catherine, dans le centre du Sinaï, à la station balnéaire de Charm el Cheikh. Elles ont été kidnappées par des individus armés de mitraillettes qui ont fait stopper leur minibus.

Les ravisseurs ont d’abord détroussé les touristes, avant de revenir s’emparer des deux femmes et de les emmener dans les montagnes. La police et l’armée égyptienne ont été déployées dans la région pour les retrouver, précise-t-on.

Les Bédouins du Sinaï, qui s’estiment discriminés par le pouvoir central, ont attaqué à plusieurs reprises ces derniers mois des commissariats et bloqué des routes pour exprimer leur colère et réclamer la libération de prisonniers.

Le mois dernier, des Bédouins avaient enlevé une cinquantaine de touristes allemands et britanniques dont l’autobus avait forcé un barrage, avant de les relâcher quelques heures plus tard. 

Première publication : 03/02/2012

  • ÉGYPTE

    Deux morts dans des manifestations contre le drame de Port-Saïd

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Les manifestations accablant l'armée après les violences de Port-Saïd dégénèrent

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)