Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

Moyen-orient

Homs s'embrase, Lavrov s'entretient avec Assad

Vidéo par Kéthévane GORJESTANI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/02/2012

Les bombardements continuent à Homs où au moins 21 civils ont été tués. Selon le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, qui a rencontré Bachar al-Assad, le président syrien est prêt à "faire cesser les violences d'où qu'elles viennent".

AFP - Au moins 21 civils ont été tués mardi en Syrie, dont 15 dans des bombardements par les forces du régime dans la ville de Homs, haut lieu de la contestation, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Neuf civils, dont une femme, ont été tués dans "des tirs, des bombardements et la tentative d'assaut sur le quartier de Khalidiyé", tandis que six civils sont morts dans des violences similaires à Baba Amr. Un adolescent de 15 ans a été tué à Houla près de Homs.

Quatre militaires qui tentaient de prendre d'assaut Khaldiyé ont été tués par un groupe de déserteurs, selon l'OSDH.

Par ailleurs dans la province de Damas, à Zabadani, cinq civils ont péri dans le bombardement par l'armée syrienne qui encercle depuis plusieurs jours cette ville, située à 40 km au nord ouest de Damas.

"Les conditions humanitaires sont difficiles dans cette ville abandonnée par de nombreux habitants" pour les localités voisines, selon l'organisation.

"Les produits alimentaires ne parviennent pas aux zones assiégées" par l'armée syrienne, a témoigné pour sa part à l'AFP Ahmad al-Qassir, porte-parole du "Conseil de la Révolution", une organisation de militants à Homs.

"Ils veulent faire plier Homs pour donner une leçon aux autres villes rebelles, mais nous considérons que Homs offre son sang pour la liberté de la Syrie", a-t-il ajouté affirmant que cette ville "ne s'agenouillera jamais devant le régime d'Assad".

"Il n'y a plus qu'un seul hôpital de campagne qui fonctionne à Baba Amr, mais des médicaments et le sang manquent. Il y a près de 400 blessés à Baba Amr", a assuré Fadi Abdallah, un autre militant, membre de la "Commission générale de la Révolution syrienne", autre organisation de contestataires, précisant que cet hôpital avait été bombardé lundi.

Ces violences interviennent alors que le président syrien Bachar al-Assad a entamé des entretiens avec le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, allié de poids du régime syrien, sur la situation en Syrie.

 

Première publication : 07/02/2012

  • DIPLOMATIE

    Expulsion des ambassadeurs de Syrie en poste dans les monarchies du Golfe

    En savoir plus

  • SYRIE

    L'OSDH dénombre une centaine de morts après les bombardements sur Homs

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    La France rappelle son ambassadeur en Syrie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)