Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

Moyen-orient

Le ministre russe des Affaires étrangères se rend à Damas pour rencontrer Assad

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/02/2012

Trois jours après que la Russie a opposé son veto à un projet de résolution du Conseil de sécurité de l'ONU sur la Syrie, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, est arrivé à Damas pour s'entretenir avec Bachar al-Assad.

AFP - Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, est arrivé mardi à Damas pour s'entretenir avec le président syrien, Bachar al-Assad, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères.

"Sergueï Lavrov et Mikhaïl Fradkov (chef des services de renseignements extérieurs russe, NDLR) sont arrivés à Damas pour des entretiens avec le président Bachar al-Assad", a précisé le ministère sur son compte Twitter.

Moscou avait annoncé dimanche que M. Lavrov se rendrait à Damas pour évoquer la

Les Etats-Unis ferment leur ambassade à Damas

Les Etats-Unis ont fermé lundi leur ambassade à Damas et évacué leurs derniers fonctionnaires présents en Syrie, a annoncé le département d'Etat, alors que le président américain Barack Obama disait continuer à croire à une solution diplomatique à la crise.

L'ambassade des Etats-Unis à Damas "a suspendu toutes ses activités à compter du 6 février 2012 compte tenu de la poursuite de la violence et de la détérioration des conditions de sécurité", a indiqué le ministère dans un communiqué. (AFP)

mise en place rapide de "réformes démocratiques indispensables" en Syrie, où la répression des manifestations contre le régime syrien a fait plus de 6.000 morts depuis 11 mois, selon des ONG.

Lundi, M. Lavrov a refusé de dévoiler les objectifs de sa visite en Syrie: "Quand vous partez en mission à la demande du chef de l'Etat, les objectifs de la mission sont en règle générale révélés seulement à la personne à laquelle ils s'adressent", avait-il dit.

Cette visite intervient après le veto de la Russie et de la Chine samedi à l'ONU à un projet de résolution du Conseil de sécurité présenté par les Occidentaux et des pays arabes condamnant la répression en Syrie.

Ce double veto sino-russe a soulevé l'indignation des Occidentaux et de plusieurs pays arabes. Selon plusieurs diplomates et experts occidentaux, ce geste pourrait encourager le président Assad à poursuivre sa répression des opposants syriens. Il a été qualifié de "permis de tuer" par l'opposition syrienne.

La Chine a indiqué mardi espérer que les efforts de médiation de la Russie se révéleraient "payants".

De leur côté, les Etats-Unis ont émis l'espoir que M. Lavrov fasse "bien comprendre au régime" du président syrien Bachar al-Assad combien il est "isolé".

Première publication : 07/02/2012

  • SYRIE

    L'OSDH dénombre une centaine de morts après les bombardements sur Homs

    En savoir plus

  • SYRIE

    Les États-Unis ferment leur ambassade à Damas

    En savoir plus

  • SYRIE

    Homs de nouveau sous les bombardements des troupes pro-régime

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)