Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Trump contre la planète"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardives sont rarement désintéressées"

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence annuelle de l'AIPAC : quel avenir pour les relations israélo-américaines ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Syrie : de Yarmouk à Paris, les "réfugiés du rap" racontent la guerre en chansons

En savoir plus

FOCUS

Trois ans après l'annexion, un pont entre la Russie et la Crimée cher à Vladimir Poutine

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fellag : 60 ans d’histoire de l’Algérie revisités avec humour et tendresse

En savoir plus

Moyen-orient

Au lendemain des promesses de Bachar al-Assad, les violences se poursuivent

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/02/2012

Alors que la Russie dit avoir obtenu la promesse de Bachar al-Assad de mettre fin au bain de sang en Syrie, les forces régulières ont de nouveau bombardé la ville de Homs, assiégée depuis cinq jours. Ce mercredi, au moins 47 civils ont été tués.

REUTERS - Au moins 47 civils ont été tués ces huit dernières heures dans les bombardements menés par l'armée syrienne dans la ville de Homs, l'un des principaux foyers de contestation du régime du président Bachar al Assad, ont rapporté mercredi des militants et des sources proches de l'opposition.

"L'électricité est revenue brièvement et nous avons été en mesure de contacter plusieurs quartiers, les activistes ayant réussi à recharger leur batterie de téléphone. Nous avons
recensé 47 personnes tuées depuis minuit", a indiqué Mohammad Hassan un militant d'opposition, joint par téléphone satellitaire.

Cette nouvelle offensive de l'armée syrienne survient au lendemain d'une rencontre entre le chef de la diplomatie russe et le président syrien qui s'est engagé au cours de cet
entretien à mettre fin au bain de sang en Syrie


Première publication : 08/02/2012

  • SYRIE

    Selon Sergueï Lavrov, Bachar al-Assad est prêt à mettre fin aux violences

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Expulsion des ambassadeurs de Syrie en poste dans les monarchies du Golfe

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    La France rappelle son ambassadeur en Syrie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)