Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

VivaTech 2018 : Paris veut s'imposer sur la mappemonde du numérique

En savoir plus

BILLET RETOUR

La bataille et ses héros en mémoire, Kobané se reconstruit

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

En Guadeloupe, les papilles des Antilles

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Coalition populiste en Italie : une nouvelle crise en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Données personnelles : qui a peur du RGPD ?

En savoir plus

#ActuElles

Salvador : en prison pour une fausse couche

En savoir plus

MODE

Anti_Fashion, mais pas anti-mode !

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Françoise Fabian, l’enchanteuse !

En savoir plus

FOCUS

Référendum sur l'avortement : l'Irlande divisée

En savoir plus

Moyen-orient

Au lendemain des promesses de Bachar al-Assad, les violences se poursuivent

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/02/2012

Alors que la Russie dit avoir obtenu la promesse de Bachar al-Assad de mettre fin au bain de sang en Syrie, les forces régulières ont de nouveau bombardé la ville de Homs, assiégée depuis cinq jours. Ce mercredi, au moins 47 civils ont été tués.

REUTERS - Au moins 47 civils ont été tués ces huit dernières heures dans les bombardements menés par l'armée syrienne dans la ville de Homs, l'un des principaux foyers de contestation du régime du président Bachar al Assad, ont rapporté mercredi des militants et des sources proches de l'opposition.

"L'électricité est revenue brièvement et nous avons été en mesure de contacter plusieurs quartiers, les activistes ayant réussi à recharger leur batterie de téléphone. Nous avons
recensé 47 personnes tuées depuis minuit", a indiqué Mohammad Hassan un militant d'opposition, joint par téléphone satellitaire.

Cette nouvelle offensive de l'armée syrienne survient au lendemain d'une rencontre entre le chef de la diplomatie russe et le président syrien qui s'est engagé au cours de cet
entretien à mettre fin au bain de sang en Syrie


Première publication : 08/02/2012

  • SYRIE

    Selon Sergueï Lavrov, Bachar al-Assad est prêt à mettre fin aux violences

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Expulsion des ambassadeurs de Syrie en poste dans les monarchies du Golfe

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    La France rappelle son ambassadeur en Syrie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)