Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les Alévis, des musulmans à part

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : vieux président pour jeune démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Comédies musicales, friandises, illuminations : les réjouissances de fin d'année !

En savoir plus

SUR LE NET

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gabon : un vent de contestation

En savoir plus

DÉBAT

Gabon : l'opposition demande le départ du président Ali Bongo

En savoir plus

DÉBAT

Trois attaques en France en 48 heures : un effet de mimétisme ?

En savoir plus

Afrique

Plusieurs régions algériennes sont toujours bloquées par la neige

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/02/2012

Depuis cinq jours, l'Algérie subit une importante vague de froid qui a déjà causé la mort d'au moins 29 personnes. Plusieurs localités de Kabylie sont complètement isolées. Mercredi, près d'un million de foyers étaient privés d'électricité.

AFP - Plusieurs axes routiers restaient coupés et des villages isolés par la neige en Kabylie, dans le nord-est de l'Algérie, touchée par cinq jours d'intempéries qui ont fait un 29e mort mercredi, selon les autorités.

Cette dernière victime est une femme dont le véhicule a dérapé sur le verglas à M'sila (250 km au sud d'Alger), a rapporté l'agence APS.

Un précédent bilan établi mardi par l'AFP à partir de sources officielles établissait le bilan des morts à 28. La région la plus touchée reste la Kabylie.

"Si l'armée n'intervient pas rapidement, nous allons droit vers une catastrophe en raison des risques d'avalanche", a averti Hamid Aït Saïd, élu municipal de la sous-préfecture d'Iferhounène, à 50 km à l'est de Tizi Ouzou (110 km à l'est d'Alger).

Lundi, deux familles privés d'électricité et de nourriture dans leurs domiciles cernés par la neige dans une commune perchée à 1.600 m, ont dû être évacuées par des voisins, a précisé M. Aït Saïd, joint par téléphone depuis Alger.

Mercredi, les routes de la majorité des villages d'Iferhounène, comptant quelque 14.000 habitants, restaient coupées, selon cette source.

"Ces villages, qui manquent de tout depuis samedi, sont ravitaillés grâce à la solidarité des habitants. Plusieurs bénévoles, équipés de véhicules tout-terrain ont acheminé de la nourriture dans ces zones", a précisé M. Aït Said.

Dans la localité voisine de Bouzeguene, deux villages étaient également isolés par la neige, a indiqué un habitant, Yazid Challal.

"Les autorités locales ont réquisitionné des camions pour acheminer du gaz butane à partir de la ville de Fréha, à quelque 40 km de Bouzeguene", a-t-il précisé.

A Bejaia (250 km à l'est d'Alger), en Kabylie également, plusieurs routes étaient coupées alors que quelque 1.200 foyers restaient privés d'électricité, selon des habitants.

"Les autorités semblent incapables de faire face à la situation et ont appelé la population à leur venir en aide", selon un résident.

Par ailleurs, plusieurs localités du département de Médéa (90 km au sud d'Alger) sont isolées par la neige, selon la police.

La société publique de l'électricité et du gaz (Sonelgaz) a annoncé mercredi que près de 954.000 foyers étaient privés d'électricité.

"Les équipes d’intervention ont pu rétablir progressivement les clients coupés à l’exception de près de 13.705 foyers encore isolés", a précisé la Sonelgaz dans un communiqué.
 

Première publication : 09/02/2012

  • Sur Les Observateurs

    La Kabylie grelotte sous un épais manteau de neige

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)