Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

ETATS-UNIS

La construction de réacteurs nucléaires relancée aux États-Unis

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/02/2012

Pour la première fois depuis vingt-six ans, les États-Unis autorisent la construction de réacteurs nucléaires sur leur sol. Les deux nouveaux réacteurs seront situés sur la centrale de Vogtle en Géorgie (sud-est).

AFP - Les autorités fédérales américaines ont donné jeudi leur feu vert final à la construction de réacteurs nucléaires aux Etats-Unis, pour la première fois depuis 1986.

La Commission de régulation du nucléaire a approuvé lors d'une séance publique diffusée en ligne une résolution autorisant "la construction et la mise en service des réacteurs trois et quatre de Vogtle".

Cette centrale nucléaire située en Georgie (Sud-Est) est exploitée par la société Southern Nuclear.

Les deux nouveaux réacteurs devant y être construits sont des réacteurs Toshiba AP1000.

Le permis de construire a été accordé en dépit de l'opposition du président de la NRC, Gregory Jaczko.

"je ne peux pas soutenir la délivrance de cette autorisation comme si Fukushima n'avait jamais eu lieu", or "à mes yeux, c'est ce que nous sommes en train de faire", a déclaré M. Jaczko.

Première publication : 09/02/2012

  • FRANCE

    La Cour des comptes égratigne l’image du nucléaire bon marché

    En savoir plus

  • FRANCE

    Pour l'ASN, le parc nucléaire est sûr mais pourrait l'être davantage

    En savoir plus

  • NUCLÉAIRE

    Quarante ans de travaux pour démanteler la centrale de Fukushima

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)