Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 13/02/2012

EXCLUSIF - La Syrie interdite

Depuis le début de la contestation, le régime de Damas réprime dans le sang et sans témoin ceux qui osent contester son autorité. Nos reporters Adel Gastel et Karim Hakiki sont entrés clandestinement dans le pays. Pendant plusieurs jours, ils ont partagé le quotidien de la population et des soldats de l’Armée syrienne libre.

Pour arriver en Syrie nous avons joué les funambules. D’abord sur les crêtes des montagnes entre la Turquie et la Syrie. Avancer dans le noir avec 15 cm de neige. Après deux heures de marche en silence, nous faisons halte dans une maison en ruine, au milieu de nulle part.

Le plus difficile est derrière nous et le plus dangereux est devant. Nous allons bientôt quitter la montagne pour rejoindre la route principale qui va à Alep.

Soudain, une silhouette. Une ombre s’avance vers nous. Nous sommes figés sur place, aussi immobiles que les vieilles pierres qui nous servent d’abris.

C’est le premier combattant de l’Armée syrienne libre que nous rencontrons sur le terrain. C’est lui qui va nous faire franchir les lignes de l’armée de Bachar. Il porte autour du coup un vieux fusil mitrailleur. Il a d’ailleurs vendu son unique vache pour se procurer cette arme immémoriale.

Pas le temps de traîner : il faut partir, changer de voiture trois fois pour enfin atteindre Binnich, dans la région d’Idlib, notre lieu de tournage.

L’armée régulière quadrille le secteur du Jebel Zawia. Une fois sur place, nous nous déplaçons avec l’Armée libre en évitant d’être pris dans cette toile d’araignée…

Tourner vite, se déplacer en permanence pour éviter de se faire repérer : c’est comme cela que nous avons travaillé et que nous avons réussi à passer entre les mailles des filets des services de sécurité de Bachar al-Assad.

Par Karim HAKIKI , Adel GASTEL

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/12/2014 Irak

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En 2014, France 24 vous a fait découvrir une série de grands reportages à travers le monde. De la guerre contre les jihadistes de l’organisation de l’État islamique à l’argent...

En savoir plus

19/12/2014 Argentine

Argentine : le bilan Kirchner

La présidente argentine est adulée ou détestée. Celle qu’on surnomme "la nouvelle Eva Perón" ne laisse pas indifférent. En 2007, Cristina Kirchner succédait à son mari à la...

En savoir plus

10/02/2014 Cameroun

Centrafrique, le convoi de l’espoir

En Centrafrique, malgré la présence des militaires français venus en appui de la mission des Nations unies, sous la houlette de l'Union africaine, la situation reste tendue. Des...

En savoir plus

12/12/2014 Chine

Chine : "Africatown" à Canton

Avec 12 millions d’habitants, Canton, dans le sud de la Chine est la troisième ville la plus peuplée du pays, après Shanghai et Pékin. Depuis l'ouverture économique, il y a de...

En savoir plus

05/12/2014 Juifs

Les juifs français ont-ils raison d’avoir peur ?

"Pour la première fois depuis 70 ans, la France est devenue un pays d’émigration juive." Tel est le constat amer que dresse Joël Mergui, président du Consistoire central...

En savoir plus