Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

Sports

Le match France-Irlande reporté à cause du gel

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/02/2012

La rencontre France-Irlande a été annulée à la dernière minute après que le Comité organisateur du Tournoi des VI nations a jugé le terrain du Stade de France impraticable pour cause de gel partiel. La date du report n’a pas été annoncée.

AFP - Le match France-Irlande, prévu samedi à 21H00 au Stade de France pour le compte de la 2e journée du Tournoi des six nations de rugby, a été reporté quelques minutes avant le coup d'envoi pour cause de terrain gelé, a annoncé au stade Christine Connolly, représentante du Comité des six nations.

La date du report n'a pas été annoncée.

"Malheureusement, sur l'avis de l'arbitre (Dave Pearson, NDLR) qui a déclaré le terrain dangereux, nous sommes obligés de renoncer", a déclaré Mme Connolly.

L'annonce du report, officialisée à 21H10, a entraîné une bordée de sifflets des quelque 79.000 personnes présentes dans les tribunes du Stade de France, non contenue par l'apparition des joueurs français et par une brève intervention au micro du capitaine Thierry Dusautoir.

L'arbitre anglais Dave Pearson, après avoir parcouru le terrain en compagnie des entraîneurs notamment, a rendu la décision officielle aux joueurs du XV de France dans leur vestiaire, devant les caméras de France 2.

La pelouse avait été bâchée et chauffée depuis la fin de la rencontre précédente du Tournoi contre l'Italie samedi dernier. Les représentants du Comité des six nations et une délégation officielle avaient inspecté la pelouse vendredi.

Météo France annonçait une température de -4 degrés en soirée sur Saint-Denis.

Première publication : 11/02/2012

  • TOURNOI DES VI-NATIONS

    Solide et appliqué, le XV de France s'impose contre l'Italie

    En savoir plus

  • TOURNOI DES VI-NATIONS

    Le XV de France compte capitaliser sur l'épopée néo-zélandaise

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)