Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Foxtrot" : Samuel Maoz dissèque la société israélienne

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Téhéran à Washington : "Quitter l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas une option"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : en Catalogne, certains redoutent une radicalisation du mouvement indépendantiste

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump et Emmanuel Macron : "bromance", "pellicules"... et Iran

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Législatives au Liban : les femmes en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue dans une enquête sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Entre Donald Trump et Emmanuel Macron, des gestes de sympathie très remarqués

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron aux États-Unis : Iran, Syrie, commerce, climat... les sujets qui fâchent

En savoir plus

Sports

Le XV de la Rose s'impose difficilement face à l'Italie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/02/2012

L’Italie est passée à deux doigts de l’exploit contre l’Angleterre, samedi à Rome lors de la 2ème journée du Tournoi des VI nations. Mené à la mi-temps, le XV de la Rose a retourné la situation pour s’imposer 19-15 face aux Transalpins.

AFP - L'Angleterre a signé un second succès à l'extérieur en battant l'Italie (19-15), mais a souffert pour s'imposer face aux hommes de Jacques Brunel, qui ont marqué deux essais et menaient à la pause 12 à 6, lors de la 2e journée du Tournoi des six nations, samedi au stade Olympique de Rome.

Après un succès déjà difficile en Ecosse (13-6), l'Angleterre a évité les pièges d'un calendrier qui lui imposait deux déplacements. Le XV de Rose reste en tête du classement, en attendant France-Irlande samedi soir (20h00 GMT) et Galles - Ecosse dimanche (14h00 GMT)

L'Italie et son jeu offensif prôné par Brunel a entrevu l'exploit, en marquant coup sur coup deux essais juste avant la mi-temps (38, 40+2) par ses jeunes pousses, l'ailier Giovanbattista Venditti (21 ans, 2 sélections) et le centre Tommaso Benvenuti (21 ans, 14 sélections), exploitant des erreurs anglaises, notamment de l'arrière Ben Foden.

Mais l'Italie a été trahie par son l'inefficacité de ses buteurs (1/6 entre Kristopher Burton et Tobias Botes), pendant que le centre anglais Owen Farrell passait toutes ses tentatives (14 points).

Le XV de la Rose a vite comblé son retard par un essai de l'ouvreur Charlie Hodgson (49), après avoir contré un dégagement de l'arrière italien Andrea Masi (13-15), puis la fatigue et le pied de Farrell sont venus à bout des Italiens.

Ces derniers ont certes échoué à battre l'Angleterre pour la première fois de leur histoire, un an après leur victoire à domicile contre la France (22-21), mais ils ont réussi leur opération séduction devant près de 70.000 spectateurs venus au stade Olympique malgré la neige.

Première publication : 11/02/2012

  • TOURNOI DES VI-NATIONS

    L'Angleterre s'impose dans la douleur face à l'Écosse

    En savoir plus

  • TOURNOI DES VI-NATIONS

    Solide et appliqué, le XV de France s'impose contre l'Italie

    En savoir plus

  • TOURNOI DES VI-NATIONS

    Le XV de France compte capitaliser sur l'épopée néo-zélandaise

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)