Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

EUROPE

Athènes s'enflamme tandis que le Parlement se prononce sur l'austérité

Vidéo par Alexia KEFALAS

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/02/2012

Plusieurs bâtiments étaient en flamme, dimanche soir à Athènes, alors que des heurts opposaient manifestants anti-rigueur et policiers à proximité du Parlement. Les députés grecs doivent se prononcer dans la soirée sur un nouveau plan d’austérité.

AFP - Plus de dix bâtiments, vides, étaient en flamme dimanche soir dans le centre d'Athènes, incendiés pour la plupart par des jets de cocktails molotov en marge des manifestations anti-austérité, a-t-on appris auprès des pompiers et de la police.

"Une dizaine de bâtiments sont en flammes, dont la plupart à cause de cocktails Molotov", a indiqué à l'AFP Nikolaos Tsongas, porte-parole des pompiers.

Selon lui, les véhicules de pompiers ne peuvent pas s'approcher des lieux des sinistres en raison du nombre de gens dans les rues.

Selon la police, qui a appelé les citoyens à aider les pompiers à participer à la lutte anti-incendie, le nombre de bâtiments en feu s'élevait à 18.

Dans la rue Stadiou, un bâtiment d'un étage, siège d'un magasin de cristaux de luxe et le cinéma voisin brulaient encore vers 19H45 GMT malgré l'intervention de deux brigades de pompiers, a constaté un journaliste de l'AFP. Le magasin à l'enseigne Kosta Boda, voisin d'un cinéma, brûlait depuis une heure lorsque les pompiers sont arrivés vers 19H00 GMT.

Le toit en céramiques s'est effondré, les flammes passant au dessus et gagnant le cinéma Attikon, un des plus connus de la ville.

Dans la soirée, la rue Stadiou où se trouve le magasin en feu et le cinéma, qui part de la place Syntagma, a été le théâtre d'affrontements entre la police et des groupes de manifestants. Le sol de la rue est jonché de bouts de marbre utilisés comme munitions par les manifestants.

Pendant ce temps, les débats au parlement sur le vote des mesures d'austérité contestaient dans la rue se poursuivaient.

Antonis Samaras, président de la Nouvelle Démocratie (droite) représenté au gouvernement de coalition, a appelé les députés à voter le paquet de mesures prévoyant à la fois un désendettement et un renflouement du pays en échange de mesures réduisant le niveau de vie des Grecs, un moment "déterminant et crucial" dans l'histoire de la Grèce.

Première publication : 12/02/2012

  • GRÈCE

    Ouverture au Parlement du débat sur le nouveau plan de rigueur

    En savoir plus

  • GRÈCE

    Plusieurs démissions au sein du gouvernement pour dénoncer l'austérité

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Grèce : baisser les salaires, une approche contre-productive ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)