Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les français de l'armée israélienne

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

  • Gaza, entre bombardements et espoirs déçus de trêve

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

Moyen-orient

L'armée turque mène un raid aérien contre le PKK dans le nord de l'Irak

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/02/2012

Pour la deuxième fois en huit jours, l'armée turque a lancé un raid aérien ce samedi contre des positions de rebelles kurdes dans le nord de l'Irak, où le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) a établi sa base arrière.

AFP - Des avions militaires turcs ont bombardé samedi soir des positions des rebelles kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le nord de l'Irak, a annoncé dimanche l'armée turque dans un communiqué.

"Deux groupes de cibles (refuges et grottes) appartenant aux terroristes séparatistes dans les régions de Zap et Hakurk ont été frappés avec efficacité le 11 février au soir par les avions des forces aériennes turques", a affirmé l'état-major des armées turques sur son site internet.

"Nos appareils ont regagné leurs bases sans incident après avoir accompli leur mission", ajoute le communiqué, qui ne donne pas de précisions sur les pertes subies par les rebelles.

Ce raid aérien est le deuxième en huit jours lancé par l'armée turque contre les rebelles dans le nord de l'Irak, une région utilisée par le PKK comme base arrière pour ses opérations dans le sud-est de la Turquie, peuplé en majorité de Kurdes.

Les affrontements entre les forces armées turques et les rebelles du PKK ont augmenté d'intensité au cours des derniers mois. En octobre, la Turquie a lancé une grande offensive par air et sur terre contre les séparatistes kurdes dans le sud-est du pays ainsi que dans le nord de l'Irak après que 24 militaires ont été tués dans une embuscade.

En décembre, une frappe aérienne de l'armée près de la frontière avec l'Irak a tué 34 contrebandiers, la plupart âgés de moins de vingt ans, pris par erreur pour des rebelles séparatistes.

Jeudi, 13 rebelles ont été tués dans deux incidents séparés lors de combats avec l'armée dans le Sud-Est.

Le PKK a pris les armes en 1984 dans le sud-est de la Turquie. Les violences ont fait depuis environ 45.000 morts. Le PKK est considéré comme une organisation terroriste par les autorités d'Ankara ainsi que par une grande partie de la communauté internationale.

Première publication : 12/02/2012

  • TURQUIE - KURDISTAN

    L'activité économique entre Ankara et le Kurdistan irakien est florissante

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Au moins trois morts dans l'explosion d'une bombe à Ankara

    En savoir plus

  • TURQUIE - IRAK

    L'armée turque poursuit ses raids contre les rebelles kurdes dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)