Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DEMAIN À LA UNE

Mondial de l'auto : un salon en perte de vitesse ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Clinton - Trump : un premier face-à-face décisif

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Synapson, révélation de la scène électro tricolore

En savoir plus

L'ENTRETIEN

IBK : "Pas de troubles dans le nord du Mali mais des difficultés à Kidal"

En savoir plus

FOCUS

Percée d'Haftar : France 24 filme la déroute d'une milice libyenne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Turquie furieuse après la dégradation de sa note souveraine.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"À Alep, la barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Clinton vs. Trump, l'eau et le feu"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"2016 sera une année record pour le tourisme en Grèce"

En savoir plus

FRANCE

Christine Boutin retire sa candidature et rallie Nicolas Sarkozy

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/02/2012

À 69 jours du premier tour de la présidentielle, la présidente du Parti chrétien-démocrate, Christine Boutin, a annoncé, ce lundi, qu'elle renonçait à présenter sa candidature et se ralliait à celle, attendue, de Nicolas Sarkozy.

AFP - Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate, a annoncé lundi soir sur TF1 qu'elle abandonnait sa candidature à la présidentielle et se ralliait à celle, à venir, de Nicolas Sarkozy.
             
"Nicolas Sarkozy rejoint les valeurs que je porte depuis plus de trente ans dans la vie politique française. J'ai décidé avec mon Parti chrétien-démocrate de faire alliance avec le président de la République, candidat sans doute cette semaine".
             
Mme Boutin a expliqué son ralliement à Nicolas Sarkozy par les prises de position récentes de ce dernier dans le Figaro magazine, "où il conforte le mariage, en disant +non au mariage homosexuel+, où il conforte la vie, en disant +non à l'euthanasie+, où il fait la distinction entre éducation et instruction, où il lève le tabou de l'immigration (...)".
             
"Je veux être avec lui pour faire gagner la France", a-t-elle déclaré.
             
"Nicolas Sarkozy est d'accord pour que le Parti chrétien-démocrate ait une place dans la vie politique française et il y aura donc 100 candidats portant les couleurs du Parti chrétien-démocrate aux prochaines législatives", a-t-elle encore annoncé.
             
Mme Boutin a encore indiqué qu'elle allait demander aux maires qui lui ont accordé leur parrainage - "il y en a maintenant plus de 300", a-t-elle dit- de "parrainer quelqu'un". "Je ne dis pas qui (...) Ils feront leur choix ce n'est pas à moi de leur dire".
             
Marine Le Pen peine à obtenir les 500 signatures nécessaires.

Première publication : 13/02/2012

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Le jour où le président Sarkozy annoncera sa candidature...

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)