Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

FRANCE

Christine Boutin retire sa candidature et rallie Nicolas Sarkozy

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/02/2012

À 69 jours du premier tour de la présidentielle, la présidente du Parti chrétien-démocrate, Christine Boutin, a annoncé, ce lundi, qu'elle renonçait à présenter sa candidature et se ralliait à celle, attendue, de Nicolas Sarkozy.

AFP - Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate, a annoncé lundi soir sur TF1 qu'elle abandonnait sa candidature à la présidentielle et se ralliait à celle, à venir, de Nicolas Sarkozy.
             
"Nicolas Sarkozy rejoint les valeurs que je porte depuis plus de trente ans dans la vie politique française. J'ai décidé avec mon Parti chrétien-démocrate de faire alliance avec le président de la République, candidat sans doute cette semaine".
             
Mme Boutin a expliqué son ralliement à Nicolas Sarkozy par les prises de position récentes de ce dernier dans le Figaro magazine, "où il conforte le mariage, en disant +non au mariage homosexuel+, où il conforte la vie, en disant +non à l'euthanasie+, où il fait la distinction entre éducation et instruction, où il lève le tabou de l'immigration (...)".
             
"Je veux être avec lui pour faire gagner la France", a-t-elle déclaré.
             
"Nicolas Sarkozy est d'accord pour que le Parti chrétien-démocrate ait une place dans la vie politique française et il y aura donc 100 candidats portant les couleurs du Parti chrétien-démocrate aux prochaines législatives", a-t-elle encore annoncé.
             
Mme Boutin a encore indiqué qu'elle allait demander aux maires qui lui ont accordé leur parrainage - "il y en a maintenant plus de 300", a-t-elle dit- de "parrainer quelqu'un". "Je ne dis pas qui (...) Ils feront leur choix ce n'est pas à moi de leur dire".
             
Marine Le Pen peine à obtenir les 500 signatures nécessaires.

Première publication : 13/02/2012

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Le jour où le président Sarkozy annoncera sa candidature...

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)