Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

FOCUS

Côte d'Ivoire : plongeon dans le trafic illicite et très lucratif des faux médicaments

En savoir plus

FRANCE

Christine Boutin retire sa candidature et rallie Nicolas Sarkozy

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/02/2012

À 69 jours du premier tour de la présidentielle, la présidente du Parti chrétien-démocrate, Christine Boutin, a annoncé, ce lundi, qu'elle renonçait à présenter sa candidature et se ralliait à celle, attendue, de Nicolas Sarkozy.

AFP - Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate, a annoncé lundi soir sur TF1 qu'elle abandonnait sa candidature à la présidentielle et se ralliait à celle, à venir, de Nicolas Sarkozy.
             
"Nicolas Sarkozy rejoint les valeurs que je porte depuis plus de trente ans dans la vie politique française. J'ai décidé avec mon Parti chrétien-démocrate de faire alliance avec le président de la République, candidat sans doute cette semaine".
             
Mme Boutin a expliqué son ralliement à Nicolas Sarkozy par les prises de position récentes de ce dernier dans le Figaro magazine, "où il conforte le mariage, en disant +non au mariage homosexuel+, où il conforte la vie, en disant +non à l'euthanasie+, où il fait la distinction entre éducation et instruction, où il lève le tabou de l'immigration (...)".
             
"Je veux être avec lui pour faire gagner la France", a-t-elle déclaré.
             
"Nicolas Sarkozy est d'accord pour que le Parti chrétien-démocrate ait une place dans la vie politique française et il y aura donc 100 candidats portant les couleurs du Parti chrétien-démocrate aux prochaines législatives", a-t-elle encore annoncé.
             
Mme Boutin a encore indiqué qu'elle allait demander aux maires qui lui ont accordé leur parrainage - "il y en a maintenant plus de 300", a-t-elle dit- de "parrainer quelqu'un". "Je ne dis pas qui (...) Ils feront leur choix ce n'est pas à moi de leur dire".
             
Marine Le Pen peine à obtenir les 500 signatures nécessaires.

Première publication : 13/02/2012

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Le jour où le président Sarkozy annoncera sa candidature...

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)