Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

10 ans de prison requis contre Simone Gbagbo en Côte d'Ivoire

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Fessée: une tradition française?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président tchadien promet d'anéantir le chef de Boko Haram et savoir où il se trouve

En savoir plus

DÉBAT

Interdiction de la fessée ? La France se prend une claque par le conseil de l'Europe

En savoir plus

DÉBAT

Nucléaire iranien : accord en vue ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"L'abri" : plongée dans un centre d'hébergement pour SDF

En savoir plus

FOCUS

À Toulon, la communauté musulmane tente de lutter contre "l'islamalgame"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : les enfants soldats de l'EI

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola : un an après le début de l'épidémie, quel bilan tirer ?

En savoir plus

FRANCE

Christine Boutin retire sa candidature et rallie Nicolas Sarkozy

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/02/2012

À 69 jours du premier tour de la présidentielle, la présidente du Parti chrétien-démocrate, Christine Boutin, a annoncé, ce lundi, qu'elle renonçait à présenter sa candidature et se ralliait à celle, attendue, de Nicolas Sarkozy.

AFP - Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate, a annoncé lundi soir sur TF1 qu'elle abandonnait sa candidature à la présidentielle et se ralliait à celle, à venir, de Nicolas Sarkozy.
             
"Nicolas Sarkozy rejoint les valeurs que je porte depuis plus de trente ans dans la vie politique française. J'ai décidé avec mon Parti chrétien-démocrate de faire alliance avec le président de la République, candidat sans doute cette semaine".
             
Mme Boutin a expliqué son ralliement à Nicolas Sarkozy par les prises de position récentes de ce dernier dans le Figaro magazine, "où il conforte le mariage, en disant +non au mariage homosexuel+, où il conforte la vie, en disant +non à l'euthanasie+, où il fait la distinction entre éducation et instruction, où il lève le tabou de l'immigration (...)".
             
"Je veux être avec lui pour faire gagner la France", a-t-elle déclaré.
             
"Nicolas Sarkozy est d'accord pour que le Parti chrétien-démocrate ait une place dans la vie politique française et il y aura donc 100 candidats portant les couleurs du Parti chrétien-démocrate aux prochaines législatives", a-t-elle encore annoncé.
             
Mme Boutin a encore indiqué qu'elle allait demander aux maires qui lui ont accordé leur parrainage - "il y en a maintenant plus de 300", a-t-elle dit- de "parrainer quelqu'un". "Je ne dis pas qui (...) Ils feront leur choix ce n'est pas à moi de leur dire".
             
Marine Le Pen peine à obtenir les 500 signatures nécessaires.

Première publication : 13/02/2012

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Le jour où le président Sarkozy annoncera sa candidature...

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)