Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Popularité : Valls fait-il de l’ombre à Hollande ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Berlusconi condamné à rester avec des gens de son âge"

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigeria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Chine : la croissance ralentit à 7,4% au premier trimestre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Dans l'ombre de Bouteflika"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • En images : des centaines de disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Démonstration de force des pro-Russes dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine : "L'Ukraine est au bord de la guerre civile"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • Coupe d'Espagne : une finale Barcelone-Madrid sans Ronaldo

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

SPORT

Rome retire sa candidature à l'organisation des JO d'été de 2020

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/02/2012

Rome a retiré sa candidature à l'organisation des Jeux olympiques d'été de 2020. Une telle candidature ne serait pas "responsable" en raison de la situation économique actuelle de l'Italie, a expliqué Mario Monti, le président du Conseil.

AFP - Le président du Conseil italien Mario Monti a annoncé mardi le retrait de la candidature de Rome pour l'organisation des jeux Olympiques d'été en 2020 déclarant qu'elle ne serait pas "responsable".

Tokyo, Madrid, Istanbul, Doha, Bakou restent en lice pour l'organisation des JO. La ville organisatrice sera dévoilée le 7 septembre 2013 par le Comité international olympique (CIO).

M. Monti a annoncé le renoncement de Rome à la veille de la date limite pour le dépôt des candidatures, en l'expliquant par la crise économique actuelle et l'investissement considérable nécessaire à l'organisation des Jeux.

"Nous sommes arrivés à la conclusion unanime que le gouvernement pense qu'il ne serait pas responsable, dans les conditions actuelles en Italie, d'assumer ces garanties", a-t-il déclaré en conférence de presse.

L'agence de notation américaine Moody's a annoncé lundi soir avoir abaissé la note de solvabilité de l'Italie d'un cran, à "A3", en même temps que celle du Portugal d'un cran également à "Ba3", et celle de l'Espagne de deux crans à "A3".

"Nous ne nous sentons pas capables de prendre un engagement financier qui pourrait obérer les finances italiennes pour des années. A un autre moment de notre Histoire nous aurions pris le risque, mais pas maintenant", a encore déclaré le chef du gouvernement italien.

La Ville de Rome, qui a organisé les jeux d'été pour la dernière fois en 1960, avait besoin d'une lettre d'engagement du gouvernement pour adresser sa candidature officielle au Comité international olympique (CIO).

"Nous avons perdu une grande occasion, mais nous ne pouvons qu'accepter la décision du gouvernement", a réagi le président du Comité de promotion pour Rome 2020, Mario Pescante.

Première publication : 14/02/2012

  • JAPON

    Tokyo, ville candidate aux Jeux Olympiques d'été de 2020

    En savoir plus

  • OLYMPISME

    Après Hiroshima, Prague retire sa candidature pour l'organisation des JO d'été 2020

    En savoir plus

  • JEUX OLYMPIQUES

    La ville sud-coréenne de Pyeongchang organisera les Jeux d'hiver-2018

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)