Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

10 ans de prison requis contre Simone Gbagbo en Côte d'Ivoire

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Fessée: une tradition française?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président tchadien promet d'anéantir le chef de Boko Haram et savoir où il se trouve

En savoir plus

DÉBAT

Interdiction de la fessée ? La France se prend une claque par le conseil de l'Europe

En savoir plus

DÉBAT

Nucléaire iranien : accord en vue ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"L'abri" : plongée dans un centre d'hébergement pour SDF

En savoir plus

FOCUS

À Toulon, la communauté musulmane tente de lutter contre "l'islamalgame"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : les enfants soldats de l'EI

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola : un an après le début de l'épidémie, quel bilan tirer ?

En savoir plus

FRANCE

L'UMP sanctionne le député Christian Vanneste pour ses propos homophobes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/02/2012

Christian Vanneste a été suspendu à l'unanimité de l'investiture UMP pour les prochaines législatives. Dans une vidéo diffusée sur Internet, le député du Nord nie la déportation des homosexuels durant la Seconde Guerre mondiale.

AFP - Les propos du député Christian Vanneste niant la déportation des homosexuels français ont été condamnés mercredi aussi bien au PS qu'à l'UMP, dont le secrétaire général Jean-François Copé devait mettre en oeuvre des sanctions.

Dans un communiqué, le député UMP Franck Riester, qui a rendu publique son homosexualité en décembre, demande des "sanctions fortes à l'encontre de Christian Vanneste" qui tient des propos "inadmissibles et indignes".

"Il faut le virer de l'UMP", a tweeté le secrétaire d'Etat UMP au Logement Benoist Apparu.

Dans un communiqué, Delphine Batho, porte-parole de François Hollande, candidat PS à l'Elysée, a jugé que les propos du député UMP du Nord étaient "non seulement homophobes mais aussi négationnistes".

"En matière d'homophobie, M. Vanneste est un récidiviste. L'UMP doit immédiatement exclure ce député si elle ne veut pas être implicitement complice de propos aussi odieux. Nous attendons également du candidat de l'UMP qu'il condamne très clairement ce qui n'est hélas pas un dérapage, mais une idéologie nauséabonde".

M. Vanneste a nié que des homosexuels français aient été déportés durant la Seconde guerre mondiale, parlant de "légende de la déportation des homosexuels", dans une vidéo diffusée sur le site www.libertépolitique.com, datée du 10 février.

 

Première publication : 15/02/2012

  • FRANCE

    Le maire de Villejuif célèbre symboliquement le premier mariage gay d’Île-de-France

    En savoir plus

  • SERBIE

    La Gay Pride de Belgrade interdite par le gouvernement

    En savoir plus

  • CAMEROUN

    Discriminations et arrestations arbitraires, le quotidien des homosexuels camerounais

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)