Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • En direct : l'Algérie attend les résultats d'un scrutin déjà contesté

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

Amériques

Plus de 350 morts dans l'incendie d'une prison

©

Vidéo par Shirli SITBON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/02/2012

Un incendie s'est déclenché mercredi dans une prison de la ville de Comayagua, dans le centre du Honduras, faisant au moins 350 morts et des dizaines d'autres blessés, selon le chef de l'administration pénitentiaire hondurienne.

REUTERS - Un incendie a fait 359 morts au Honduras dans la nuit de mardi à mercredi dans la prison de Comayagua, ville située à 75 km au nord-ouest de la capitale, Tegucigalpa, rapporte le ministère de la Justice.

Les victimes sont pour la plupart des détenus pris au piège dans leurs cellules.
Des coups de feu ont été entendus dans la prison au moment où l'incendie a éclaté, ce qui a retardé l'intervention des secours, a dit un porte-parole des pompiers.

Le directeur de la prison, Daniel Orellana, a toutefois démenti qu'il y ait eu une mutinerie dans l'établissement.

"Nous avons deux hypothèses: l'une, c'est qu'un prisonnier aurait mis le feu à un matelas, l'autre, c'est qu'il s'agirait d'un court-circuit électrique", a-t-il déclaré.

La directrice des services de médecine légale a indiqué que l'une des victimes était une femme qui était restée passer la nuit sur place et que tous les autres étaient des détenus. Elle a toutefois souligné que certaines victimes présumées mortes s'étaient peut-être échappées.

"On entendait les gens hurler, on a dû défoncer le toit pour pouvoir sortir", a raconté un détenu.



PRISONS SURPEUPLEES

Mercredi matin, des proches des prisonniers, surtout des femmes, se sont rassemblés devant l'établissement pour tenter d'avoir des nouvelles. Certains ont lancé des pierres sur les policiers qui ont tiré en l'air et utilisé des gaz lacrymogènes pour les repousser.

Le chef de la police, Hector Mejia, a lu devant la prison les noms de 457 rescapés mais cela n'a pas fait baisser la tension.

En mai 2004, un incendie dans la prison de San Pedro Sula, dans le nord-ouest du pays, avait fait 104 morts.

En 2003, un incendie s'était déclaré à la suite d'une mutinerie dans une autre prison du nord du pays, faisant 68 morts.

Le Honduras a le taux de criminalité le plus élevé au monde, selon les Nations unies, et les prisons du pays, surpeuplées, sont le théâtre de fréquents affrontements entre bandes rivales.

Les prisons honduriennes comptent 12.500 détenus pour une capacité de seulement 6.000.

Les bandes rivales, connues sous le nom de "maras", sont apparues aux Etats-Unis avant de se répandre en Amérique centrale. Reconnaissables à leurs tatouages distinctifs, leurs membres s'adonnent au trafic de drogue, aux vols à main armée et au chantage à la protection.

La prison de Comayagua abritait plus de 850 détenus, bien au-dessus de sa capacité d'accueil, qui est de 500 personnes. Cette situation est commune à de nombreux établissements pénitentiaires dans le pays, comme ailleurs en Amérique latine.

Début janvier, des affrontements entre bandes rivales ont fait 31 morts dans une prison du nord du Mexique, à Altamira, dans l'Etat de Tamaulipas.
 

Première publication : 15/02/2012

Comments

COMMENTAIRE(S)