Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

Economie

Les vins et spiritueux français battent des records à l'export

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/02/2012

Les vins et spiritueux français ont battu en 2011 leur record historique d'exportations en dépassant pour la première fois les 10 milliards d'euros grâce principalement aux ventes de bordeaux, cognac et champagne. L'année 2012 devrait être stable.

REUTERS -  Les exportations de vins et spiritueux français ont bondi de 10,5% à 10,1 milliards d'euros en 2011, tirées par la demande des pays émergents, et ont représenté le deuxième poste excédentaire de la balance commerciale française derrière l'aéronautique.

Les exportations de vins restent dominantes, avec un chiffre d'affaires de 6,97 milliards d'euros à l'export (en hausse de 11,9%) et des progressions de 19,9% pour les vins AOC (à 3,16 milliards) et de 9,3% pour le champagne (à 2,13 milliards, selon les chiffres publiés mardi par la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux de France (FEVS).

Les ventes de cognac (2,04 milliards) ont quant à elles augmenté de 10,1% en valeur (+5% en volume). Le cognac, qui bénéficie d'une demande explosive en Asie, a représenté à lui seul 66% des exportations de spiritueux.

Les exportations vers les marchés émergents (Chine, Brésil Russie, Inde , notamment) ont dépassé le milliard d'euros de chiffre d'affaires pour atteindre plus de 10% des exportations.

La Chine est ainsi devenue le 5e pays d'exportation de vins (en valeur), avec 6% des ventes totales, derrière le Royaume-Uni (17,1%), les Etats-Unis (12,4%), l'Allemagne (9,9%) et la Belgique (7,3%). Pour le cognac, elle occupe la 6e place derrière les Etat-Unis, l'Allemagne, le Royaume-Uni, la Russie et Singapour.

Mais cette progression, en valeur, masque des disparités en volume. Face à une concurrence mondiale accrue, les exportations de vin français ont ainsi limité leur hausse à 1,8% seulement en nombre de caisses vendues.

"En dix ans, les vins ont perdu 12% en volume", regrette le FEVS, qui précise que la valeur (+7%) des exportations a été surtout tirée par le bordeaux et le champagne.

Surtout, leurs ventes en volume ont chuté dans certains pays en Europe, où la profession "a du mal à reconquérir les marchés traditionnels de l'Union européenne".

En dix ans, les exportations de vins français en Allemagne ont chuté de 13% en volume. Au Royaume-Uni, la baisse atteint 38%.
 

Première publication : 15/02/2012

  • CHINE

    Le vin français, dernière victime de la contrefaçon chinoise

    En savoir plus

  • VIN

    Le Champagne pétille moins que ses concurrents en 2010

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le combat des viticulteurs pour reconquérir des parts de marché

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)