Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

FRANCE

Nicolas Sarkozy s'apprête à se lancer officiellement dans la course à l'Élysée

Vidéo par Carlotta RANIERI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/02/2012

Le président sortant Nicolas Sarkozy doit officialiser ce mercredi son entrée en lice dans la course à la magistrature suprême. Pour le candidat socialiste François Hollande, cette déclaration reste un "non-événement".

AFP - Président en campagne depuis des semaines, Nicolas Sarkozy annonce mercredi, à 67 jours du premier tour, son entrée très attendue dans la course à l'Elysée face à son rival socialiste François Hollande, qui tient à Rouen sa deuxième grande réunion publique nationale.

Dans la foulée, il doit faire sa première sortie de prétendant dès jeudi à Annecy (Haute-Savoie), le fief du président de l'Assemblée nationale Bernard Accoyer, où une réunion publique est programmée à 17H30, avant le grand meeting d'ores et déjà programmé dimanche après-midi à Marseille.

Retour sur 5 ans de diplomatie


Depuis des semaines déjà, la décision de Nicolas Sarkozy ne tenait plus que du secret de Polichinelle. A chacune de ses sorties publiques, le président presque candidat tombait à bras raccourcis sur son rival du PS et, en petit comité, retenait de plus en plus mal son envie d'en découdre. "J'ai un rendez-vous avec les Français, je ne me déroberai pas et franchement, ça approche", avait-il confié à la télévision le 29 janvier.

Pressé par un entourage de plus en plus inquiet de la large avance prise par François Hollande dans les sondages, le chef de l'Etat a été contraint d'accélérer son entrée en campagne et d'abandonner la posture de "président courage" face à la crise qu'il comptait prolonger jusqu'en mars.

L'UMP espère désormais de l'entrée en campagne de son champion un électrochoc dans l'électorat, qui continue d'accorder très largement sa préférence à François Hollande.

Au dire de son secrétaire général Jean-François Copé, le parti présidentiel est déjà "dans les starting blocks". L'équipe de campagne du candidat Sarkozy est déjà largement constituée et aura, selon une source proche de l'Elysée, pour porte-parole la brillante, mais déjà contestée par l'aile droite du parti, ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet, qui devra quitter son poste ministériel.

Sans surprise, François Hollande a minimisé l'entrée en lice annoncée de son principal concurrent. "Chacun savait déjà qu'il était candidat", a-t-il dit mardi à Lyon, "ça ne change rien à ma propre campagne".

Quelques heures avant la prestation télévisée du sortant, il tiendra son deuxième grand meeting à Rouen (Seine-Maritime), sa ville natale. Avec l'ambition de "convaincre les Français qu'il y a un destin différent de celui qui nous a été réservé depuis cinq ans".

 

Première publication : 15/02/2012

  • Sur Les Observateurs

    À l’heure de sa nouvelle candidature, comment Nicolas Sarkozy est-il perçu dans le monde ?

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Le jour où le président Sarkozy annoncera sa candidature...

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)