Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

FRANCE

Nicolas Sarkozy s'apprête à se lancer officiellement dans la course à l'Élysée

Vidéo par Carlotta RANIERI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/02/2012

Le président sortant Nicolas Sarkozy doit officialiser ce mercredi son entrée en lice dans la course à la magistrature suprême. Pour le candidat socialiste François Hollande, cette déclaration reste un "non-événement".

AFP - Président en campagne depuis des semaines, Nicolas Sarkozy annonce mercredi, à 67 jours du premier tour, son entrée très attendue dans la course à l'Elysée face à son rival socialiste François Hollande, qui tient à Rouen sa deuxième grande réunion publique nationale.

Dans la foulée, il doit faire sa première sortie de prétendant dès jeudi à Annecy (Haute-Savoie), le fief du président de l'Assemblée nationale Bernard Accoyer, où une réunion publique est programmée à 17H30, avant le grand meeting d'ores et déjà programmé dimanche après-midi à Marseille.

Retour sur 5 ans de diplomatie


Depuis des semaines déjà, la décision de Nicolas Sarkozy ne tenait plus que du secret de Polichinelle. A chacune de ses sorties publiques, le président presque candidat tombait à bras raccourcis sur son rival du PS et, en petit comité, retenait de plus en plus mal son envie d'en découdre. "J'ai un rendez-vous avec les Français, je ne me déroberai pas et franchement, ça approche", avait-il confié à la télévision le 29 janvier.

Pressé par un entourage de plus en plus inquiet de la large avance prise par François Hollande dans les sondages, le chef de l'Etat a été contraint d'accélérer son entrée en campagne et d'abandonner la posture de "président courage" face à la crise qu'il comptait prolonger jusqu'en mars.

L'UMP espère désormais de l'entrée en campagne de son champion un électrochoc dans l'électorat, qui continue d'accorder très largement sa préférence à François Hollande.

Au dire de son secrétaire général Jean-François Copé, le parti présidentiel est déjà "dans les starting blocks". L'équipe de campagne du candidat Sarkozy est déjà largement constituée et aura, selon une source proche de l'Elysée, pour porte-parole la brillante, mais déjà contestée par l'aile droite du parti, ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet, qui devra quitter son poste ministériel.

Sans surprise, François Hollande a minimisé l'entrée en lice annoncée de son principal concurrent. "Chacun savait déjà qu'il était candidat", a-t-il dit mardi à Lyon, "ça ne change rien à ma propre campagne".

Quelques heures avant la prestation télévisée du sortant, il tiendra son deuxième grand meeting à Rouen (Seine-Maritime), sa ville natale. Avec l'ambition de "convaincre les Français qu'il y a un destin différent de celui qui nous a été réservé depuis cinq ans".

 

Première publication : 15/02/2012

  • Sur Les Observateurs

    À l’heure de sa nouvelle candidature, comment Nicolas Sarkozy est-il perçu dans le monde ?

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Le jour où le président Sarkozy annoncera sa candidature...

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)