Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ceci est mon corps"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Boujnah, directeur banque et marché, France & Bénélux, Banco Santander

En savoir plus

SUR LE NET

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Compatriotes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manifestations: les dangers de l'interdiction

En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les séparatistes ukrainiens ont remis les boîtes noires à la Malaisie

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne tente de reprendre le contrôle de Donetsk

    En savoir plus

  • Didier Drogba tout proche d’un retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cette presse égyptienne qui soutient Israël contre le Hamas

    En savoir plus

EUROPE

Le procès de Ratko Mladic s'ouvrira le 14 mai à La Haye

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/02/2012

Le procès de l'ex-chef militaire des Serbes de Bosnie Ratko Mladic s'ouvrira le 14 mai, a annoncé le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY). Il est notamment poursuivi pour son rôle dans le massacre de Srebrenica, en 1995.

AFP - Le procès de l'ex-chef militaire des Serbes de Bosnie Ratko Mladic, accusé de génocide, crimes de guerre et crimes contre l'humanité lors de la guerre de Bosnie (1992-1995), s'ouvrira le 14 mai, a annoncé mercredi le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY).

"Le procès débutera le lundi 14 mai 2012 avec la déclaration liminaire de l'accusation", ont ordonné les juges du TPIY dans une décision rendue publique. L'accusation présentera 410 témoignages dans le procès, a-t-elle annoncé vendredi dans un document publié par le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY).
              
"La liste de témoins de l'accusation compte les témoignages de 410 témoins. 385 d'entre eux sont des témoins des faits et 25 sont des experts", a indiqué le bureau du procureur du TPIY dans le document.
              
L'accusation envisage de demander à 158 témoins des faits et à dix experts de témoigner durant le procès à La Haye, sous réserve des décisions des juges, durant environ 200 heures, poursuit le texte. Les autres témoignages seront présentés par écrit.
              
Le dossier de l'accusation comporte 27.906 "pièces à conviction", principalement des documents de l'armée et du gouvernement des Serbes de Bosnie, des documents concernant la découverte et l'identification des restes des victimes ainsi que les carnets personnels de Ratko Mladic et des enregistrements audio et vidéo, selon la même source.
              
La défense de Ratko Mladic avait affirmé le 19 janvier ne pas être en mesure d'être prête pour le procès avant le mois d'octobre alors que, lors d'une précédente audience, le juge Alphons Orie avait indiqué que le procès pourrait s'ouvrir le 27 mars.
              
Arrêté le 26 mai en Serbie après s'être caché pendant seize ans, Ratko Mladic est poursuivi pour onze chefs d'accusation de génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre commis pendant la guerre de Bosnie (1992-1995).
              
Il est notamment poursuivi pour son rôle dans le massacre de quelque 8.000 Musulmans à Srebrenica en juillet 1995, le pire commis en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale.

Première publication : 15/02/2012

  • JUSTICE INTERNATIONALE

    Le TPIY considère que Ratko Mladic plaide non coupable

    En savoir plus

  • JUSTICE INTERNATIONALE

    Ratko Mladic présent à sa deuxième audience devant le TPIY

    En savoir plus

  • SERBIE

    Ratko Mladic comparaît devant le Tribunal de La Haye

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)