Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"On ne revient jamais vraiment d'Auschwitz"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La victoire de Syriza fait rêver l'extrême gauche et le Front national

En savoir plus

FOCUS

Ukraine : la situation s'enlise à l'Est

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Spécial Grèce : Dimitris Kourkoulas et Yiorgos Tsipras

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Taux de croissance en Chine : "7,4%, c'est un taux de croissance dont on rêverait!"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ray Lema, musicien engagé

En savoir plus

DÉBAT

Sport féminin : comment améliorer la visibilité des sportives dans les médias ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Sport féminin : comment améliorer la visibilité des sportives dans les médias ? (partie 1)

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Terrorisme en Europe : comment concilier sécurité et libertés ?

En savoir plus

SPORT

L'AC Milan corrige Arsenal et met un pied en quarts

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/02/2012

L'AC Milan a outrageusement dominé Arsenal en s'imposant 4-0 à San Siro, en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions. De son côté, le Benfica Lisbonne s'est incliné face au Zenit Saint-Pétersbourg, en Russie (3-2).

AFP - L'AC Milan n'a fait qu'une bouchée d'Arsenal en s'imposant facilement 4 à 0, mercredi en 8e de finale aller à Milan, et a quasiment assuré sa qualification pour les quarts de finale.
              
Rapidement mis sur orbite grâce à un missile de Kevin-Prince Boateng (15), les Milanais ont profité d'un doublé de Robinho (38, 49) pour creuser l'écart juste avant et juste après la pause. Un dernier but de Zlatan Ibrahimovic sur penalty (79) est venu parachever la victoire sans fioriture des Italiens. L'entrée en jeu au retour des vestiaires de Thierry Henry, pour le dernier match de sa pige chez les Gunners, n'aura pas suffi à inverser la tendance.
              
Dans l'autre match du jour, le Zenit Saint-Pétersbourg a redressé une situation mal engagée contre Benfica, grâce notamment à un doublé de Shirokov, pour s'offrir un mince avantage (3-2) avant le retour à Lisbonne.
              
Le milieu de terrain russe, auteur désormais de cinq buts en C1 cette saison, a d'abord égalisé d'une volée maîtrisée (27) après l'ouverture du score pour Benfica par l'Uruguayen Maxi Pereira (20), opportuniste sur un coup franc du Paraguayen Cardozo mal repoussé par le gardien russe Zhevnov.
              
Il a ensuite inscrit le but de la victoire à deux minutes du terme (88), en profitant d'une erreur du même Pereira, juste après l'égalisation de Cardozo (2-2, 87e) pour Benfica.
              
Le deuxième but russe avait été l'oeuvre de l'ancien Parisien Semak d'une talonnade (71).
              
Mardi, lors des premiers 8e de finale disputés, le Barça, tenant du titre, a pris une belle option sur les quarts en gagnant à Leverkusen (3-1), grâce à un doublé du Chilien Sanchez et à l'efficacité retrouvée de Messi.
              
Quant à Lyon, vainqueur de l'Apoël Nicosie (1-0), il se retrouve en ballottage favorable avant le match retour le 7 mars.
              
Les derniers 8e opposeront la semaine prochaine le CSKA Moscou au Real Madrid et Naples à Chelsea le mardi 21 février, Marseille à l'Inter Milan et Bâle au Bayern le mercredi 22.
              
                 


 

Première publication : 15/02/2012

  • LIGUE DES CHAMPIONS

    Lyon s'impose sans briller contre Nicosie, Barcelone dicte sa loi à Leverkusen

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Après deux mois de trêve, la Ligue des champions reprend ses droits

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Thierry Henry à Arsenal, c'est fait !

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)